Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis et l’Algérie réaffirment leur soutien à la médiation de l’ONU...

Les États-Unis et l’Algérie réaffirment leur soutien à la médiation de l’ONU au Sahara occidental

0

Paris, 10 Mar. (Cinktank.com) –

La secrétaire d’État adjointe des États-Unis, Wendy Sherman, a achevé jeudi une tournée en Algérie qui l’a également conduite en Espagne et au Maroc et au cours de laquelle, avec son homologue algérien, Ramtane Lamamra, elle a réaffirmé son soutien à la médiation de l’ONU pour résoudre le conflit du Sahara occidental.

M. Sherman, qui a considéré à Rabat que le plan d’autonomie du Maroc pour l’ancienne colonie espagnole était « sérieux, crédible et réaliste », a plaidé en faveur de la promotion de la stabilité régionale lors de sa visite en Algérie, ce qui implique également de faire des progrès dans la diplomatie sur le Sahara occidental.

Les pourparlers sont toujours au point mort, mais toutes les parties se sont engagées à travailler avec le nouvel envoyé spécial des Nations unies, Staffan de Mistura, qui a déjà effectué une première tournée dans la région pour tester les positions des différents acteurs, y compris l’Algérie.

Lire aussi:   Renoncer à un enfant pour en nourrir un autre, la décision de Bibi en Afghanistan

M. Sherman et M. Lamamra ont également profité de l’occasion pour discuter d’un large éventail de questions, tant bilatérales que mondiales, selon le département d’État. Parmi les sujets abordés figure l' »attaque préméditée, non provoquée et injustifiée » lancée par la Russie contre l’Ukraine.

Par ailleurs, le « numéro deux » d’Antony Blinken a évoqué « l’importance de la protection des droits de l’homme, y compris la liberté d’expression et la liberté de croyance », avec le chef de la diplomatie algérienne.

Article précédentLavrov rencontre le vice-président du Venezuela lors de son voyage en Turquie
Article suivantJay Monahan : « La balle dans les mains de Phil Mickelson »