Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis déconseillent à leurs citoyens de se rendre en Chine en...

Les États-Unis déconseillent à leurs citoyens de se rendre en Chine en raison de l' »application arbitraire » de restrictions

0

Paris, 9 avr. (Cinktank.com) –

Le département d’État américain a lancé vendredi un avertissement à ses citoyens afin qu’ils reconsidèrent leur voyage en Chine en raison de « l’application arbitraire » des restrictions imposées par le gouvernement chinois en raison de l’épidémie de COVID-19 à laquelle le pays est confronté.

« Le gouvernement de la Chine applique arbitrairement les lois locales, notamment en procédant à des détentions arbitraires et injustes et en utilisant des interdictions de sortie sur des citoyens américains et des citoyens d’autres pays sans procédure légale régulière », a déclaré le département d’État dans un communiqué.

Selon les États-Unis, la Chine impose ces sanctions afin d’obtenir un pouvoir de négociation sur les gouvernements étrangers, de faire pression sur les membres de sa famille pour qu’ils rentrent au pays, voire de forcer les scientifiques à participer aux recherches du gouvernement chinois.

En outre, le gouvernement américain a prévenu que, « dans la plupart des cas », les citoyens ne découvrent l’interdiction de sortie qu’au moment où ils tentent de quitter le pays. « Il n’existe pas de mécanisme ou de procédure juridique fiable permettant de savoir combien de temps l’interdiction pourrait durer ou de la contester devant un tribunal », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les États-Unis ont autorisé vendredi le départ volontaire des employés non urgents de leur consulat général à Shanghai en raison d’une augmentation des cas de COVID-19 et de l’impact des restrictions liées à la réponse du gouvernement chinois.

Lire aussi:   Des milliers de personnes manifestent en Allemagne contre les restrictions contre la pandémie de coronavirus

La semaine dernière, environ 25 millions de personnes étaient confinées à Shanghai, ce qui a conduit une partie de la population à se plaindre de pénuries alimentaires. Cependant, Pékin s’en tient à sa stratégie de « tolérance zéro » et est déterminé à « écraser l’épidémie » dans la ville. Elle a envoyé plus de 38 000 travailleurs et 2 000 militaires dans la région.

En début de semaine, les autorités ont annoncé leur décision de prolonger indéfiniment le confinement ordonné en raison d’un pic de cas de coronavirus, après avoir effectué lundi des tests sur ses 26 millions d’habitants.

Article précédentSimeone : « Nous n’avons pas réussi à percer cette défense serrée et bien organisée ».
Article suivantBernhard Langer rate 1 fairway en 2 jours