Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis annoncent une nouvelle série de sanctions contre des entreprises et...

Les États-Unis annoncent une nouvelle série de sanctions contre des entreprises et des oligarques russes favorables à Poutine.

0

Le président américain Joe Biden


Le président américain Joe Biden – Michael Brochstein/ZUMA Press Wi / DPA

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris, 20 avr. (Cinktank.com) –

Le département du Trésor américain a annoncé mercredi une nouvelle série de sanctions contre des entreprises et des oligarques russes favorables au président Vladimir Poutine, en réponse à la guerre en Ukraine.

A cette occasion, le Trésor a directement visé « un réseau mondial de plus de 40 individus et entités dirigé par l’oligarque russe Konstantin Malofeiev », et dont l’objectif serait le contournement des sanctions déjà imposées, selon un communiqué de l’agence gouvernementale.

De même, l’administration américaine dirigée par Joe Biden a annoncé des sanctions contre Transcapitalbank et la société de crypto-monnaies Bitriver, « prétendument la troisième plus grande au monde », ainsi que dix autres filiales de cette dernière.

Concernant Malofeiev, le département du Trésor a rappelé qu’il avait déjà été désigné par les États-Unis en 2014 comme responsable ou complice d’actions politiques menaçant la paix, la sécurité, la stabilité, la souveraineté ou l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Aujourd’hui, accusé d’avoir conspiré pour échapper aux sanctions américaines, M. Malofeiev devra faire face au blocage de toutes les entités qu’il possède à au moins 50 %.

Lire aussi:   Poutine pointe du doigt Zelensky pour non-respect des accords de Minsk

Les États-Unis, ainsi qu’une grande partie de la communauté internationale – y compris l’Union européenne – ont imposé des sanctions à la Russie en réponse à son invasion de l’Ukraine. Ces mesures ont visé les banques et les oligarques russes, ainsi que les représentants politiques et les membres de leur propre famille, tels que les filles de M. Poutine et le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Article précédentLe Sénat de Floride approuve le retrait du régime fiscal spécial de Disney
Article suivantLe Capitole américain évacué après une fausse alerte de « menace probable ».