Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis affirment avoir abattu un drone près d’une base militaire accueillant...

Les États-Unis affirment avoir abattu un drone près d’une base militaire accueillant des troupes américaines en Irak.

0

Paris, 8 avr. (Cinktank.com) –

La coalition internationale dirigée par les États-Unis a affirmé vendredi avoir abattu un drone près d’une base militaire accueillant des troupes américaines dans l’ouest de l’Irak, un incident qui s’est terminé sans faire de victimes.

La coalition a déclaré dans un communiqué publié sur son compte Twitter que le drone a été abattu « vers 1h46 (heure locale) par les systèmes de défense aérienne de la base aérienne d’Al Asad dans la province d’Anbar ».

« Il n’y a pas de blessés ni de dégâts et tous les membres de la coalition sont présents », a-t-il déclaré, ajoutant que « l’incident fait l’objet d’une enquête ». Jusqu’à présent, il n’y a aucune revendication de responsabilité.

L’incident a eu lieu un jour après que deux soldats américains ont été blessés dans une attaque au missile contre la principale base américaine en Syrie, dans la province orientale de Deir Ezzor, sans qu’aucune responsabilité n’ait été revendiquée jusqu’à présent.

La base attaquée est Green Village, située dans les zones contrôlées par les Forces démocratiques syriennes (FDS) – dont la principale composante est la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) – sur la rive nord de l’Euphrate. Le site a été la cible d’autres attaques menées ces derniers mois par des milices pro-iraniennes.

Lire aussi:   La Suède est "préoccupée" par la pandémie de COVID-19 et introduit certaines restrictions

Trois obus ont également touché une raffinerie de pétrole dans la ville d’Erbil, capitale de la région semi-autonome du Kurdistan irakien, jeudi. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de revendication de responsabilité, bien que les autorités aient accusé les milices pro-iraniennes de ces incidents.

Article précédentLa Fédération allemande confirme la victoire du Bayern à Fribourg malgré l’absence de 12 joueurs.
Article suivantGOL proposera Real Sociedad-Betis en format portrait sur TikTok