Accueil Dernières minutes Les espoirs et la meilleure version de l’Atlético sont mis à l’épreuve...

Les espoirs et la meilleure version de l’Atlético sont mis à l’épreuve à l’Etihad

0

Les espoirs de l’Atletico sont testés à l’Etihad

La meilleure version de l’Atletico semble sortir vivante de son premier duel avec City dans le choc des champions espagnols et anglais.

MADRID, 4 avr. (Cinktank.com) –

L’Atletico Madrid se rend à Manchester City ce mardi (21h00) dans le cadre des quarts de finale aller de la Ligue des champions, un duel entre les champions de LaLiga Santander et de la Premier League qui examinera l’illusion de l’équipe rouge et blanche, qui semble avoir oublié les doutes et arrive avec la mission de quitter l’Etihad en vie face à l’un des favoris pour le titre, qui espère exposer sa meilleure et plus écrasante version pour mettre le match sur les rails en sa faveur.

L’équipe de Diego Pablo Simeone retrouve des eaux calmes, après une tempête qui a secoué tout le club. Au milieu des blessures et des rumeurs sur l’avenir de l’Argentin sur le banc, l’équipe a su surmonter et retrouver les aspects qu’elle dominait dans le passé et qui lui ont permis de devenir championne de LaLiga Santander la saison dernière.

Et l’un des aspects qui s’est considérablement amélioré est l’aspect défensif. Les Madrilènes n’ont encaissé que trois buts lors de leurs six derniers matches, ce qui compense l’une des tâches inachevées de l’équipe de Cholo cette saison. L’Atlético vit actuellement son meilleur moment de la saison. La confiance est au beau fixe et la plupart des joueurs sont « branchés » et offrent une grande performance.

C’est le cas de Joao Félix, auteur d’un doublé lors du dernier match de Liga contre Alavés (4-1) et qui a inscrit cinq buts lors des quatre derniers matchs du championnat national. De plus, l’attaquant portugais a trouvé en Antoine Griezmann son grand allié, et tous deux -17 buts à eux deux- sont largement responsables du bon moment passé au Colchonero.

Lire aussi:   Des scientifiques indiens et américains découvrent une protéine du corps humain responsable du cancer du foie

Les Rojiblancos reviennent à Manchester trois semaines seulement après avoir éliminé United à Old Trafford (0-1) grâce au but de Renan Lodi, qui a débloqué la situation au Metropolitano (1-1). Il s’agissait de la troisième victoire de l’Atlético dans cette édition de la Ligue des champions, toutes à l’extérieur, une série qu’il espère poursuivre à l’Etihad.

Pour cette rencontre inédite en Europe, Simeone devrait continuer à opter pour la défense à trois défenseurs centraux qui lui réussit si bien depuis un mois, avec six victoires consécutives en championnat, même s’il devra composer avec l’absence significative de José Maria Gimenez. Le Brésilien Felipe ou le Croate Sime Vrsaljko sont les deux options envisagées par l’Argentin pour accompagner Reinildo et Savic.

Llorente et Lodi, en raison de la suspension de Carrasco, seraient les ailiers, tandis qu’au milieu de terrain, il y aura une autre absence importante en la personne d’Héctor Herrera, donc tout indique que Geoffrey Kondogbia entrera en jeu aux côtés du capitaine Koke, reposé après ne pas avoir joué samedi, et d’un Rodrigo de Paul plus en forme. En attaque, Joao Félix et Griezmann seront là pour causer des dégâts à un adversaire qui compte d’importants absents en défense.

Les « Citizens » veulent prouver qu’ils sont bien plus que les éternels favoris d’un titre pour lequel ils sont considérés comme des candidats clairs et qui leur échappe encore. Finaliste de l’année dernière face à Chelsea, City ne veut pas ralentir et cherchera à poursuivre sur sa lancée depuis le début de la saison.

Lire aussi:   Lancement du Samsung Galaxy S21 FE 5G avec des caractéristiques phares à 54 999 roupies : caractéristiques complètes, offres de lancement et tous les détails.

Bien qu’ils soient toujours engagés dans une lutte serrée en Premier League avec Liverpool, qui les précède d’un point, les hommes de Pep Guardiola abordent ce premier chapitre en toute confiance, n’ayant perdu aucun de leurs sept derniers matches de Ligue des champions à l’Etihad, où ils ont remporté 11 de leurs dernières rencontres.

Le manager catalan, qui a insisté lors de la préparation sur le fait qu’ils doivent être « prêts à s’adapter » et essayer d’obtenir « le meilleur résultat pour le match retour », sera privé du sensible Rúben Dias, un pilier clé de la défense, et une fois de plus de Kyle Walker, qui a encore un match de suspension. Stones remplacerait le Portugais et serait associé à Aymeric Laporte, avec Cancelo et Zinchenko au poste d’arrière latéral.

Au milieu de terrain, un match  » spécial  » pour Rodri Hernandez, qui affrontera son ancienne équipe, laquelle aura à cœur de neutraliser la salle des machines des champions d’Angleterre, qui fonctionne parfaitement avec Bernardo Silva et un De Bruyne étincelant, tandis que Mahrez, Foden et Sterling seront chargés de tester la solidité actuelle de la ligne arrière des Colchoneros.

FICHE D’INFORMATION.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

MANCHESTER CITY : Ederson ; João Cancelo, Laporte, Stones, Zinchenko ; Bernardo Silva, Rodri, De Bruyne ; Mahrez, Foden et Sterling.

ATLÉTICO DE MADRID : Oblak ; Savic, Felipe, Reinildo ; Llorente, Kondogbia, Koke, De Paul, Lodi ; Griezmann et Joao Félix.

–REFEREE : Istvan Kovacs (RUM).

-STADIUM : Etihad Stadium.

–TIME : 21.00/Movistar Champions League.

Article précédentKomaki va lancer en Inde des packs de batteries ignifuges pour les deux-roues électriques
Article suivantLes États-Unis affirment qu’ils continuent à rechercher un dialogue sérieux et soutenu avec la Corée du Nord.