Accueil Dernières minutes L'International L’Égypte va libérer et expulser le militant Rami Shaaz après deux ans...

L’Égypte va libérer et expulser le militant Rami Shaaz après deux ans et demi de détention.

0

Paris :, 4 janv. (Cinktank.com) –

Les autorités égyptiennes vont libérer le militant Rami Shaaz, fils de l’ancien ministre palestinien des Affaires étrangères Nabil Shaaz, en vue de son expulsion après deux ans et demi de détention provisoire pour soutien présumé à un groupe terroriste, a déclaré le Conseil égyptien des droits de l’homme.

L’ancien parlementaire et membre du Conseil égyptien des droits de l’homme, Mohamed Anwar el Sadat, qui a servi de médiateur pour plusieurs libérations récentes, a déclaré que le militant serait expulsé, sans donner plus de détails, a rapporté le quotidien égyptien « Al Ahram ».

Shaaz, cofondateur du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) en Égypte, a été arrêté en 2019 et accusé d’avoir apporté un soutien à des groupes terroristes et d’avoir diffusé de « fausses nouvelles » sur la situation économique du pays pour déstabiliser les autorités.

Dans le cadre de cette affaire, un tribunal a condamné l’avocat et ancien parlementaire Zia el Eleimi et les journalistes Hosam Mones et Hisham Fuad à des peines de prison en novembre. Les militants Mohamed Bahnasi, Hosam Naser et Fatma Abulmaati ont également été condamnés.

Lire aussi:   L'UE demande au personnel de son ambassade en Éthiopie de quitter le pays en raison de l'intensification du conflit

L’activiste étant marié à une Française, le pays européen fait partie des lieux vers lesquels il pourrait être expulsé. Son père a été le premier ministre des affaires étrangères de l’Autorité palestinienne et est devenu Premier ministre pendant quelques jours en 2005 après la démission d’Ahmed Qoreï, qui a repris ses fonctions.