Accueil Dernières minutes L'International Le tribunal ordonne le placement en détention provisoire des accusés du meurtre...

Le tribunal ordonne le placement en détention provisoire des accusés du meurtre du journaliste mexicain Heber Lopez

0

Paris, 14 févr. (Cinktank.com) –

Un tribunal mexicain a placé en détention provisoire les accusés du meurtre du journaliste mexicain Heber López, selon le bureau du procureur général de Oaxaca.

Dans un communiqué, le bureau du procureur de Oaxaca a déclaré que les deux accusés, identifiés comme R. G. R. R. et R. E. C., ont comparu à une audience après avoir été arrêtés « en fraganti » par des policiers dans le port de Salina Cruz.

Selon le ministère public d’Oaxaca, les deux accusés ont intercepté López et lui ont tiré dessus alors qu’il s’apprêtait à entrer dans une maison, provoquant sa mort.

« La lutte contre l’impunité dans les attaques contre les journalistes et les communicateurs est un engagement prioritaire du ministère public de Oaxaca pour garantir la liberté d’expression » dans l’État, a-t-il réaffirmé.

Heber López avait reçu des menaces pour ses publications dénonçant les actes de corruption des fonctionnaires locaux. Depuis le début de l’année, six journalistes ont été assassinés au Mexique. José Luis Gamboa dans l’État de Veracruz ; Roberto Toledo dans l’État de Michoacán ; et les photojournalistes Margarito Martínez Esquivel, Marco Ernesto Islas et Lourdes Maldonado, tous trois à Tijuana. Le Mexique est l’un des pays les plus dangereux au monde pour travailler en tant que journaliste.

Lire aussi:   Derek Chauvin prévoit de plaider coupable mercredi pour avoir violé les droits civils de George Floyd.
Article précédentSix mois après la prise du pouvoir par les talibans : les droits sont réduits et la crise humanitaire s’aggrave en Afghanistan
Article suivantLavrov considère qu’un accord avec les États-Unis et l’OTAN sur l’Ukraine est possible si « les propositions de la Russie sont entendues »