Accueil Sport Golf Le Tour des Alpes à l’avant-dernière étape saisonnière

Le Tour des Alpes à l’avant-dernière étape saisonnière

0

Le grand golf revient au GC Castelconturbia après deux ans pour la dispute de l’Alps Open de Castelconturbia, un tournoi prévu dans le cadre de l’Italian Pro Tour, le circuit de compétitions nationales et internationales organisé par la Fédération italienne de golf, avec le soutien du conseiller officiel Infront, et avant-dernière étape saisonnière de l’Alps Tour.

Sur le parcours d’Agrate Conturbia (NO), l’événement sera anticipé du 28 au 30 septembre avec le traditionnel Pro-Am du mardi 27 septembre. 120 joueurs en compétition, dont les dix premiers de la liste d’argent, provenant de 17 nations différentes.

A la clé, un prix de 40 000 euros.

Alps Open, programme

Un plateau de haut niveau – Les précieux points en jeu pour la course à l’une des cinq « cartes » pour le Challenge Tour 2022, qui seront attribuées aux cinq premiers par ordre de mérite, et une seule course à disputer sur l’Alps Tour (Emilia Romagna Alps Tour Grand Final, Modena G&CC, 6-8 octobre) sont les raisons qui ont contribué à rendre l’événement plus intéressant que jamais et à attirer un plateau de grandes occasions.

Sur le terrain les dix premiers classés dans l’argent à partir de Gregorio De Leo, le leader, qui ne voulait pas manquer même s’il est maintenant sûr du saut au circuit supérieur, car avec trois victoires saisonnières il a creusé un sillon avec les autres concurrents.

Lire aussi:   Charl Schwartzel se souvient de son Masters 11

Les deux amateurs français, authentiques révélations de la saison, Julien Sale, deuxième sans jamais avoir gagné, mais maître des classements, et Tom Vaillant, troisième avec deux victoires, plus étincelant, mais aussi plus discontinu. L’autre bleu Stefano Mazzoli devra défendre la quatrième position, qui a une bonne fortune de plus de 2500 points à gérer par rapport au sixième classé, qui serait le premier des exclus, en ce moment le portugais Tomas Guimaraes Bessa.

Parmi eux, l’Irlandais Gary Hurley, cinquième, en grande évidence dans les dernières sorties. Avec deux courses disponibles, en plus de Guimaraes Bessa, les quatre qui le suivent, le Hollandais Koen Kouwenaar, le Suisse Mathias Eggenberger et les deux autres Hollandais Davey Porsius et Vince Van Veen, peuvent avoir des chances.

Tous des favoris, mais il y aura de nombreux outsiders en quête de gloire qui pourront influencer la balance. Par exemple, deux saisonniers en fin d’ordre de mérite comme l’amateur français Oihan Guillamoundeguy (17e), qui a participé au Cazoo Open de France (45e) remporté par Guido Migliozzi, et l’Espagnol Manuel Morugan (18e), mais il faut aussi mentionner le Néerlandais Lars Keunen (15e) et l’Irlandais Jonathan Yates (19e).

Lire aussi:   Le caddy de Tiger Woods, Joe LaCava : C'est pourquoi Woods a manqué le cut à l'Open.

Les Italiens – Il y aura 56 Italiens sur le terrain, dont dix amateurs. Outre De Leo, déjà cité, qui pointe évidemment vers le quaternaire, et Mazzoli, Andrea Saracino, Manfredi Manica, Giulio Castagnara, Michele Ortolani, Gianmaria Rean Trinchero, Davide Buchi et Luca Cianchetti ont de bonnes chances.

Les amateurs ont une grande opportunité d’acquérir de l’expérience, mais aussi de se démarquer. Parmi eux, Filippo Ponzano, qui a remporté le Championnat international d’Italie, Tommaso Rossin, champion italien de Match Play junior, Gianmarco Manfredi, Nicolò Agugiaro et Bruno Frontero.

Le Pro-Am du Castelconturbia Alps Open ouvrira l’événement – Pour anticiper le spectacle, mardi 27 septembre, aura lieu le Pro-Am du Castelconturbia Alps Open, qui permettra à de nombreux amateurs d’entrer sur le terrain avec quelques professionnels qui seront ensuite parmi les protagonistes du tournoi.

Les équipes, composées d’un pro et de trois amateurs, s’affronteront sur la distance de 18 trous avec la formule « tour scramble et utilise ton pro ».

Article précédentPouvez-vous voir l’alphabet caché derrière cette image en 15 secondes ? Explication et solution à cette illusion d’optique.
Article suivantPatrick Reed change d’avis sur St Andrews