Accueil Sport Golf Le Temple de la renommée ne reviendra pas en Caroline du Nord

Le Temple de la renommée ne reviendra pas en Caroline du Nord

0

Le World Golf Hall of Fame quittera la Floride et retournera en Caroline du Nord, où il fera partie du campus USGA de Pinehurst et organisera deux cérémonies d’intronisation pendant les semaines de l’US Open en 2024 et 2029. Cela impliquera le déplacement de certains articles et pièces qui ont été exposés dans le Hall of St.

Augustine (Floride).

Temple de la renommée, Caroline du Nord

L’USGA, dont le siège se trouve à Far Hills, dans le New Jersey, a commencé la construction d’une « Pinehurst Golf House » le mois dernier. Jay Monahan, le commissaire du PGA Tour qui préside la World Golf Foundation, a déclaré que l’annonce de mercredi allait « solidifier la pertinence et la viabilité à long terme » du Hall of Fame et étendre le partenariat avec l’USGA.

« Les deux organisations s’engagent à donner la priorité à la préservation de l’histoire du golf, qui servira aux fans pour les années à venir », a déclaré M. Monahan. Tiger Woods a participé à la dernière cérémonie d’intronisation en mars au siège du PGA Tour à Ponte Vedra Beach, en Floride.

Lire aussi:   Iga Swiatek : Mon objectif était d'être plus régulier et je pense l'avoir atteint.

Ces dernières années, les cérémonies d’intronisation ont été liées à des événements majeurs – St. Andrews pendant le British Open 2015, Liberty National pendant la Presidents Cup 2017, Pebble Beach en 2019 pendant l’US Open_. Il n’a pas été décidé immédiatement si d’autres cérémonies d’intronisation auraient lieu entre l’US Open 2024 et l’US Open et l’US Women’s Open 2029 à Pinehurst.

Le golf a longtemps lutté pour créer un Hall of Fame capable de rivaliser avec Cooperstown (baseball) et Canton (NFL), en partie parce que ses racines impliquent plus d’une organisation. Le Hall of Fame ouvert en 1974 à Pinehurst était géré par le secteur privé.

La PGA d’Amérique en a repris la gestion en 1983 et l’a acquis trois ans plus tard, fusionnant son Hall of Fame de 1940. Le World Golf Hall of Fame a apporté un aspect mondial au golf, y compris au LPGA Tour. Mais la circulation vers le World Golf Village était lente.

La fréquentation, qui dépassait les 250 000 spectateurs par an à son apogée, est tombée à environ 60 000 l’an dernier. Le bail de 25 ans de la World Golf Foundation expire à la fin de l’année prochaine. M. Monahan avait cherché des moyens de préserver la riche histoire du golf, même sans la structure physique de St.

Lire aussi:   Gareth Bale, nouvel ambassadeur mondial du R&A

Augustine, et le partenariat avec l’USGA offre une voie claire. L’USGA sera responsable des opérations quotidiennes. La World Golf Foundation continuera à superviser le processus de sélection et la cérémonie d’investiture.

Outre les souvenirs du World Golf Hall of Fame – tels que les clubs de Johnnie Miller lors de son 63ème coup à Oakmont lors de l’US Open 1973 et le wedge utilisé par Seve Ballesteros pour remporter son premier British Open – le sanctuaire comprendra la vaste collection du musée et de la bibliothèque de golf de l’USGA.

Miller et Nick Faldo ont été les premiers joueurs à être intronisés dans les installations de Floride en 1998. La dernière cérémonie d’intronisation au World Golf Village a eu lieu en 2013, une cérémonie à laquelle ont participé Fred Couples et Colin Montgomerie.

Article précédentAramco Team Series, une chance pour un amateur
Article suivantMardy Fish a fait ses débuts sur le PGA.