Accueil Dernières minutes Le TAS suspend la fermeture partielle du Metropolitano par mesure de précaution

Le TAS suspend la fermeture partielle du Metropolitano par mesure de précaution

0

MADRID, 13 avr. (Cinktank.com) –

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a accepté l’appel de l’Atletico Madrid demandant la suspension préventive de la fermeture partielle du Wanda Metropolitano, suite à la sanction de l’UEFA, selon laquelle au moins 5 000 sièges devraient rester vides ce soir lors du quart de finale retour de la Ligue des champions contre Manchester City, a confirmé le club sur les médias sociaux.

 » Le TAS entend notre demande et suspend la fermeture partielle du Wanda Metropolitano ; tous les membres et supporters munis d’un abonnement ou d’une place pour le match de ce soir pourront accéder au stade « , a déclaré l’Atlético de Madrid, qui a été sanctionné pour  » l’attitude discriminatoire  » de ses supporters à l’Etihad Stadium.

Par conséquent, le match retour entre l’Atletico et Manchester City sera joué avec la capacité maximale autorisée au Metropolitano, après avoir répondu à la demande des rouge et blanc contre la sanction « absolument disproportionnée » ordonnée par la plus haute instance du football européen.

Lire aussi:   Aéroport de Delhi : circulation interdite du Terminal 3 au Terminal 1 pendant 3 semaines

Le club rouge et blanc a critiqué la décision prise par la Commission d’appel de l’UEFA le lundi 11 avril dans un communiqué publié après la décision du TAS. Dans le texte, ils estiment qu’il est « impossible » d’appliquer la sanction pour le match retour 48 heures seulement avant le match, « avec tous les billets vendus et sans temps pour l’appliquer ».

« L’UEFA elle-même a compris la situation et a accepté de reporter la sanction au prochain match de compétition européenne que nous jouerons dans notre stade », a déclaré l’équipe dans ce communiqué, qui a tenu à préciser que ses supporters, dont elle est « fière », sont « le principal atout du club ». « Ils ont démontré à d’innombrables reprises leur loyauté, leur passion et leur affection pour l’Atlético de Madrid », a-t-il ajouté.

L’Atletico Madrid considère comme « intolérable » que « les actions, d’une ou plusieurs personnes, ternissent l’image d’une base de supporters qui a massivement démontré son excellent comportement ». « Le club ne tolérera aucun comportement interdit par les règlements de l’UEFA ou par la Commission nationale contre la violence, ni aucun acte violent, raciste, xénophobe ou portant atteinte à l’image du club », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Codes de réduction Garena Free Fire pour le 4 janvier : utilisez-les pour obtenir des récompenses gratuites dès aujourd'hui.

« Le comportement individuel de certaines personnes ne peut pas nuire à l’image de tous les supporters de l’Atlético, en faisant payer à tous les conséquences de leurs actes. Dans ce sens, nous demandons la collaboration essentielle et nécessaire des autorités, des forces et des organismes de sécurité, ainsi que celle des autres clubs, pour poursuivre, identifier et punir les responsables de ces actes », a déclaré le club.

Enfin, l’Atlético a encouragé tous ses fans qui auraient connaissance ou seraient témoins d’un comportement inapproprié de la part de supporters de l’équipe rouge et blanche à le signaler au club afin que le département de sécurité puisse enquêter comme il se doit dans chaque cas.

Article précédentXavi Hernández : « Le Barça est le club le plus difficile et le plus exigeant du monde ».
Article suivantBiden prolonge d’un an l’urgence nationale sur la Russie