Accueil Dernières minutes L'International Le Royaume-Uni établit à nouveau un record d’infections quotidiennes au COVID-19, plus...

Le Royaume-Uni établit à nouveau un record d’infections quotidiennes au COVID-19, plus de 88 300

0

Paris :, 16 déc. (Cinktank.com) –

Le ministère britannique de la Santé a confirmé ce jeudi un nouveau record d’infections quotidiennes au COVID-19, plus de 88 300, un jour après avoir constaté le dernier pic de cas, plus de 78 600.

Concrètement, selon les données fournies par les autorités sanitaires britanniques, il y a eu 88 376 cas confirmés au cours des dernières 24 heures, ce qui a porté le nombre mondial à 11 097 851 infectés depuis le début de la pandémie. Avant ces deux records, le plus haut sommet a été confirmé le 8 janvier, soit un total de 68 053.

De plus, 146 personnes sont décédées du COVID-19 au cours de la dernière journée, de sorte que celles qui sont décédées de la maladie depuis le début de la pandémie dans le pays européen sont déjà 146 937.

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, a réitéré ce jeudi au public britannique de ne pas annuler leurs projets de Noël, mais leur a demandé « la précaution ».

Les mots de Johnson interviennent également après que le médecin-chef de l’Angleterre, Chris Whitty, a suggéré que les citoyens « donnent la priorité » à leurs activités à l’approche de Noël.

Lire aussi:   Scholz prône la vaccination obligatoire contre le COVID-19 en Allemagne

En ce sens, le porte-parole du « premier ministre », Max Blain, a rejeté le fait que Downing Street envoie des messages contradictoires sur la socialisation à Noël, remarquant que Johnson et Whitty « suggèrent qu’étant donné le taux d’infection actuel, les citoyens devraient être prudents et réfléchir attentivement avant de rencontrer d’autres », a collecté la BBC.

Le gouvernement du Royaume-Uni a été contraint de réimposer certaines restrictions en raison de l’augmentation des infections et des inquiétudes suscitées par la variante omicron du SRAS-CoV-2. Elle a imposé le retour du télétravail ou le caractère obligatoire du certificat de vaccination pour accéder à certaines installations, mesures prévues dans ce que l’administration Johnson appelle son « Plan B », qu’elle a présenté en septembre au cas où la situation empirerait.

L’exécutif de Johnson a confié l’évolution de la situation pandémique dans le pays européen au plan de vaccination contre le COVID-19. Depuis ce mercredi, 81,5% de la population britannique a le calendrier vaccinal complet, tandis que 44,3% ont déjà reçu la troisième dose.

Lire aussi:   Bennett reporte son voyage en Inde après avoir été testé positif au coronavirus
Article précédentLa Suisse, le Portugal et la République tchèque, adversaires de l’Espagne en Ligue des Nations
Article suivantMubadala WTC : Rafael Nadal affronte Andy Murray en demi-finale