Accueil Dernières minutes Le Real Madrid veut transporter son euphorie en Liga

Le Real Madrid veut transporter son euphorie en Liga

0

Le Real Madrid veut transférer son euphorie en Liga

Les Blancos, en pleine joie, accueillent Getafe, leur adversaire du premier tour, en quête d’un nouveau pas vers le titre de champion.

MADRID, 8 avr. (Cinktank.com) –

Le Real Madrid reçoit ce samedi (21h00) la visite de Getafe dans le match correspondant à la 31e journée de LaLiga Santander, avec l’intention de prolonger l’euphorie de la victoire sur Chelsea (1-3) en Ligue des Champions pour continuer sans surprises ni revers dans leur course au titre, tandis que Getafe, qui a déjà battu les Merengues au Coliseum, tentera de surprendre dans un scénario dans lequel ils n’ont pas gagné depuis 2008.

Les hommes d’Ancelotti, leaders avec 69 points, sont déterminés à ne pas lâcher leur avance de 12 points sur le FC Barcelone, deuxième avec un match en moins, et se mettent à rêver d’un doublé, surtout après le grand match des Blancos à Stamford Bridge (1-3) qui leur a permis de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Les Merengue, désormais en état de joie, sont sortis beaucoup plus forts de leur visite à Londres, avec un Karim Benzema excellent et une démonstration d’intelligence tactique d’Ancelotti qui a réduit à néant la stratégie des Bleus. Des minutes de solidité et une idée claire du jeu, quelque chose qui avait manqué aux Blancos contre le Barça, perdant 4-0 à domicile, et à Balaídos, où ils ont résolu un match avec deux penalties convertis par le « 9 » français.

Avec des visites à Ramón Sánchez-Pizjuán, El Sadar et le Wanda Metropolitano en attente dans cette dernière ligne droite de LaLiga Santander, ce match contre Getafe peut sembler, a priori, l’un des plus abordables. Mais les Blancos ne devront pas se relâcher s’ils veulent continuer à défendre bec et ongles leur première place, menacée seulement de loin par le Barça, à huit journées de la fin de la compétition.

Lire aussi:   Voici pourquoi vous devriez nettoyer votre nombril quotidiennement

Le Real Madrid, qui a retrouvé l’estime de soi, est conscient que le titre est entre ses mains car il ne compte que sur lui-même et ne voudra pas jeter à la poubelle le travail fourni toute la saison, sans aucune frayeur de dernière minute qui donnerait de la vie et des options à ses poursuivants, qui observent chaque pas blanc d’un regard en coin. De plus, le club madrilène n’a pas connu deux défaites consécutives dans son stade depuis mars 2019.

Cependant, le match retour du quart de finale contre Chelsea le 12 avril et cet important matelas de points pourraient conduire à des rotations pour distribuer les minutes et les efforts pour la dernière ligne droite. Le trio Casemiro, Kroos et Modric ne devrait pas être aligné contre Getafe. Le Brésilien et le Croate, qui ont joué tout le match à Londres, sont suspendus, et leur participation au match crucial contre Séville la journée prochaine serait en danger.

La dernière séance d’entraînement avant d’affronter le club azulon n’a pas vu la présence de Mendy, dont la participation est incertaine après l’effort fourni en Ligue des champions. Il pourrait donc céder sa place à Marcelo, qui a déjà joué au match aller et n’a pas débuté depuis le 12 février, ou à Nacho, qui pourrait également laisser au repos Alaba ou Militao, suspendu.

Ceux qui, en principe, ne feront pas de rotation seront Vinicius et Benzema. Le Français, avec 37 buts cette saison, est le leader et la raison d’être d’une équipe qui répond toujours présent et donne sa meilleure version avec le  » 9  » sur le terrain. Le Brésilien, qui a subi une baisse de régime ces dernières semaines, était proche de son meilleur niveau à Londres, et il reste à voir s’il pourra maintenir sa performance jusqu’au bout. L’autre place dans le 4-3-3 sera disputée par Asensio et Rodrygo.

Lire aussi:   Les hausses de tarifs prépayés et le moratoire sur les taxes gouvernementales pourraient favoriser l'adoption de la 5G en Inde : rapport

GETAFE, AU BERNABÉU SANS COMPLEXES NI TRAUMATISMES

De son côté, Getafe aura la difficile tâche de remporter au Bernabéu une victoire qui lui échappe depuis 2008, lorsqu’il s’était imposé 1-0 grâce à un but unique du Nigérian Ikechukwu Uche, profitant d’un oubli blanc lorsqu’un but a été refusé pour hors-jeu.

L’équipe de Quique Sánchez Flores occupe la dix-huitième place du classement avec 32 points, soit six points de plus que la place de relégable occupée par Majorque. En effet, ils viennent de battre Majorque (1-0) lors de la dernière journée pour faire trois matchs sans perdre et faire un grand pas vers l’objectif du salut.

Mais le plus gros problème de Getafe cette saison a été sa mauvaise performance à l’extérieur du Coliseum, et ils attendent toujours leur première victoire à l’extérieur cette saison, avec sept nuls et huit défaites, ce qui en fait la quatrième plus mauvaise équipe à l’extérieur dans LaLiga Santander.

Quique Sánchez Flores a réussi à consolider un effectif fiable, toujours en progression, qu’il pourra maintenir au Bernabéu, à l’exception des absences d’Arambarri et de Jankto, suspendus, et de Mata, blessé. Cuenca retournera à la ligne défensive, tandis que Gonzalo Villar et Óscar Rodríguez remplaceront le milieu de terrain uruguayen. En attaque, Mayoral, au détriment de Sandro Ramírez, pourrait être le partenaire d’Ünal.

FICHA TÉCNICA.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

REAL MADRID : Courtois ; Lucas, Militao, Alaba, Marcelo ; Camavinga, Kroos, Valverde ; Asensio, Benzema et Vinicius.

GETAFE : Soria ; Damián ; Djené, Mitrovic, Cuenca, Olivera ; Maksimovic, Óscar Rodriguez, Aleñá ; Mayoral, Enes Ünal.

–REFEREE : Soto Grado (C.Riojano).

–STADIUM : Santiago Bernabéu.

–TIME : 21.00/Movistar LaLiga.

Article précédentSungjae Im, premier leader au Augusta National
Article suivantPalma presse l’Atlético entre les deux guerres