Accueil Dernières minutes Le Real Madrid et l’Athletic se disputeront un titre 64 ans plus...

Le Real Madrid et l’Athletic se disputeront un titre 64 ans plus tard

0

MADRID, 14 janv. (Cinktank.com) –

64 ans, plus d’un demi-siècle, plus de six décennies. C’est le nombre de fois où le Real Madrid et l’Athletic Club, deux des équipes les plus titrées du football espagnol, n’ont pas disputé de finale pour se disputer un titre, une longue période qui prendra fin ce dimanche dans le cadre « étrange » de Riyad, capitale de l’Arabie saoudite.

Après d’innombrables batailles sportives, les Merengues et les Lions se retrouveront au King Fahd International Stadium à la recherche d’un nouveau trophée à ajouter à leur palmarès. Les Madrilènes, qui visent leur onzième Supercoupe, ont un total de 94, contre 35 pour les Bizkaïens, qui défendent leur titre et qui, en cas de victoire, profiteraient de leur quatrième.

Les deux équipes, avec le FC Barcelone, sont les seules à n’avoir jamais été reléguées en deuxième division et leur rivalité, bien qu’elles se battent pour des objectifs différents depuis de nombreuses années, a toujours eu beaucoup de tradition, tant à Bilbao qu’à Madrid. Toutefois, cela ne s’est pas traduit par de nombreuses finales entre eux. Le match de dimanche sera le huitième entre les deux équipes, le premier depuis 1958.

Lire aussi:   Apple oblige les utilisateurs d'iPhone à passer à la dernière version du logiciel iOS 15, voici pourquoi

Fin juin de la même année, le 29 juin, les deux équipes se rencontrent en finale de ce qui était alors la Copa del Generalísimo. En fait, ils ne se sont rencontrés que pour un seul trophée dans le « torneo del k.o » où l’Athletic est le deuxième plus titré avec 24 titres, bien que le club compte le titre de 1902 sous le nom de Vizcaya, mais qui n’est pas reconnu par la RFEF. A l’époque, le club basque est l’un des plus puissants au niveau national, tandis que le Real Madrid commence à se forger une légende européenne sous la présidence de Santiago Bernabéu et fait figure de favori, avec en prime le fait de jouer dans son stade.

Les Madrilènes venaient de remporter leur troisième Coupe d’Europe consécutive et étaient favoris malgré le fait que ni Gento ni Kopa ne pouvaient  » aider  » Di Stéfano, mais l’Athletic a ensuite montré sa qualité et son caractère pour s’imposer 2-0 et remporter son 21e ou 20e trophée de coupe, selon la façon dont on veut le voir. Arieta, à la 20e minute, et Mauri, à la 23e, ont scellé la victoire des « Leones » et la célèbre phrase du président du club, Enrique Guzmán, est restée dans les livres d’histoire : « Onze villageois ont battu le glorieux Real Madrid ».

Lire aussi:   Le CTA condamne le "harcèlement public" de Medina Cantalejo et appelle les clubs à "faire preuve de responsabilité".

Avant ce match, les deux équipes se sont rencontrées dans sept autres finales de coupe. L’Athletic a remporté ceux de 1943 (1-0), 1933 (2-1), 1930 (3-2), 1916 (4-0) et 1903 (3-2), et le Real Madrid ceux de 1905 (1-0) et 1906 (4-1). Le Real Madrid a également remporté le match de 1907 (1-0), alors contre la Biscaye.

Aujourd’hui, deux « géants » du football espagnol, dont les managers sont unis dans leur croisade contre « LaLiga Impulso », vont revivre de vieux duels avec le souvenir de l’année dernière, lorsque l’Athletic Club a remporté la demi-finale 2-1 et a ensuite été couronné champion.

Article précédentLes prix des voitures Maruti Suzuki en Inde augmentent de 4,3 % en raison de la hausse des coûts des intrants.
Article suivantFedEx demande à la FAA l’autorisation d’ajouter un système antimissile à base de laser sur certains avions-cargos