Accueil Dernières minutes Le Real Madrid, à l’assaut du Pizjuan sur la voie du titre

Le Real Madrid, à l’assaut du Pizjuan sur la voie du titre

0

Le Real Madrid prend d’assaut le Pizjuan en route vers le titre.

MADRID, 16 avr. (Cinktank.com) –

Le Real Madrid se rend à Séville ce dimanche (21h00/Movistar LaLiga) dans le match correspondant à la 32e journée de LaLiga Santander, un duel qui représentera le premier gros obstacle pour Los Blancos sur la voie ferme vers leur 35e titre de LaLiga, après l’euphorie européenne contre Chelsea, tandis que Los Hispalenses chercheront à faire compter leur force au Pizjuán pour épuiser leurs options.

L’équipe de Carlo Ancelotti aborde ce match crucial pour ses aspirations au titre dans un état d’euphorie après une énième remontée européenne, cette fois contre Chelsea. Les Blancos étaient dans les cordes, mais l’équipe a une nouvelle fois sorti l’ADN des grands soirs de Ligue des champions pour s’en sortir dans la dernière ligne droite.

Les madridistas espèrent que la joie qui entoure l’équipe n’affecte pas la préparation du match de dimanche, dans lequel il semble que les trois points en jeu seront la clé pour donner un coup au tableau et se rapprocher du titre. Le match de ce jour est, avec celui d’El Sadar et du Metropolitano, le plus compliqué à l’extérieur.

Le Real Madrid est en tête de la compétition avec 72 points, soit 12 points devant Séville, troisième, et à égalité avec le Barça, deuxième. C’est un coussin très important, et très difficile pour leurs rivaux, qui sont également plongés dans leur propre lutte pour éviter de perdre les places de la Ligue des champions.

Lors du dernier match de championnat, Carlo Ancelotti a décidé d’effectuer des rotations pour distribuer les minutes et renouveler les batteries de l’équipe, la crainte d’arriver très limité physiquement au moment clé de la saison étant l’une de ses plus grandes préoccupations. C’était évident contre les Blues. Bien qu’ayant eu beaucoup de temps pour se reposer depuis mardi, le onze pourrait être très similaire à celui du quart de finale retour de la Ligue des champions.

Lire aussi:   Jet Airways effectue la première série de trois vols d'essai avec 18 personnes à bord.

Les Merengue s’appuieront une nouvelle fois sur la forme de Karim Benzema, avec 38 buts en 38 matchs et une influence déterminante sur l’équipe, qui semble être « Benzemadeependent ». Une performance extraordinaire soutenue par la croissance ininterrompue de Vinícius, qui a retrouvé son tranchant, et l’énième jeunesse de Luka Modric, qui fait marcher le Real Madrid quand et comme il veut.

SEVILLA RÉCUPÈRE SON EFFECTIF POUR LA DERNIÈRE LIGNE DROITE DE LA SAISON

De son côté, Séville a sa dernière chance de se rapprocher du leader et de rêver au titre, un objectif qui s’est dilué au fil des jours, avec une seule victoire et six nuls lors des 10 derniers matches de LaLiga. De petits contretemps qui ont diminué leurs chances en les ralentissant.

Le principal point négatif pour Séville est le fléau des blessures qui l’a accablé toute la saison. Cependant, les guérisons d’Acuña et de Delaney, qui se sont entraînés avec leurs coéquipiers cette semaine, ont libéré l’infirmerie, où il ne reste que Fernando, Rekik et Suso. L’équipe a parfois atteint ses limites physiques, mais Lopetegui pourra désormais aligner son onze de base.

Lire aussi:   Samsung va recycler les filets de pêche et le plastique de l'océan pour fabriquer les smartphones Galaxy

Mais ils ont en leur faveur la force de leur terrain, où ils n’ont pas encore battu une équipe à l’extérieur en LaLiga. Une seule défaite, contre Lille en Ligue des champions, est le bilan parfait pour accueillir le Real Madrid, qui a toutefois gagné au Sánchez-Pizjuán pendant deux saisons consécutives.

FICHA TÉCNICAS.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

SEVILLE : Bono ; Navas, Koundé, Diego Carlos, Acuña ; Jordan, Rakitic ; Tecatito, Papu Gómez, Ocampos ; Martial.

REAL MADRID : Courtois ; Lucas Vázquez, Militao, Alaba, Nacho ; Valverde, Kroos, Modric ; Rodrygo, Benzema et Vinicius.

–REFEREE : Cuadra Fernández (C.Balear).

-STADIUM : Ramón Sánchez-Pizjuán.

–TIME : 21.00/Movistar LaLiga.

Article précédentNick Faldo, le troisième titre du Tournoi des Maîtres
Article suivantLe Borussia Dormund dément la possibilité d’un transfert de Haaland à Manchester City