Accueil Dernières minutes L'International Le Qatar annonce un accord avec les talibans pour relancer les vols...

Le Qatar annonce un accord avec les talibans pour relancer les vols d’évacuation de Kaboul

0

Paris :, 1er févr. (Cinktank.com) –

Le gouvernement qatari a annoncé mardi un accord avec les autorités installées par les talibans pour relancer les vols d’évacuation de l’aéroport de Kaboul, qui ont été suspendus depuis que les fondamentalistes ont pris le pouvoir dans le pays en août 2021.

Le ministre qatari des affaires étrangères, Mohamed bin Abdulrahman al-Zani, a confirmé l’accord dans des déclarations au portail d’information Axios, ajoutant que le pacte prévoit des vols bihebdomadaires par Qatar Airways.

Ces vols permettront aux États-Unis et à d’autres pays de continuer à évacuer leurs citoyens et les Afghans considérés comme menacés par les représailles des talibans et par l’aggravation de la crise humanitaire.

Le site web indique que des pourparlers sont également en cours pour que la compagnie aérienne afghane Ariana exploite un vol hebdomadaire une fois que les Talibans auront donné un certain nombre de garanties de sécurité, mais l’accord n’a pas été finalisé à cet égard.

M. Al Zani, qui est également vice-premier ministre du Qatar, a également appelé à « un effort collectif entre les membres de la communauté internationale et les parties concernées pour parvenir à un accord sur la voie à suivre en Afghanistan ».

Lire aussi:   La population de l'est de l'Ukraine à la merci d'un équilibre géopolitique fragile

« Cela ne peut pas durer éternellement. Dans ce cas, la situation humanitaire sur place sera bien pire et les seuls qui en souffriront seront les Afghans ordinaires », a-t-il déclaré dans son entretien avec Axios.

Les remarques du ministre qatari des affaires étrangères interviennent quelques jours après que le ministère qatari des affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que les autorités afghanes, qataries et turques étaient parvenues à un accord sur « de nombreuses questions clés » concernant les opérations de l’aéroport de Kaboul.

La déclaration a été publiée à l’issue d’une réunion à Doha qui a été décrite comme une continuation des discussions précédentes, alors qu’un cycle final de négociations est prévu plus tard dans la semaine.

Les vols ont été suspendus à l’aéroport de Kaboul après l’assaut de la capitale par les talibans en août 2021, suite à la fuite du président de l’époque, Ashraf Ghani.

En décembre, des sources diplomatiques ont déclaré à l’agence de presse publique turque Anatolia qu’Ankara et Doha avaient conclu un accord pour gérer conjointement les opérations de l’aérodrome.

Lire aussi:   Biden, Macron, Johnson et Scholz appellent la Russie à cesser et à se désister "immédiatement" attaques contre des civils en Ukraine
Article précédentLa justice norvégienne rejette la demande de libération conditionnelle du terroriste Anders Breivik
Article suivantAaron Jarvis, des Caïmans aux Masters