Accueil Dernières minutes L'International Le président du Kazakhstan en visite à Almaty après les récentes manifestations

Le président du Kazakhstan en visite à Almaty après les récentes manifestations

0

L’aéroport international d’Almaty reprendra ses activités jeudi

Paris :, 12 (PRESSE EUROPÉENNE)

Le président du Kazakhstan, Kasim Khomart Tokayev, s’est rendu mercredi dans la ville d’Almaty, la plus touchée par la répression des manifestations de la semaine dernière contre la hausse des prix du gaz liquéfié, qu’il a qualifiée de tentative de coup d’État.

Le porte-parole de la présidence kazakhe, Berik Uali, a déclaré que M. Tokayev a participé à une réunion du centre opérationnel et a rencontré les proches des agents des forces de sécurité tués au cours des troubles, a rapporté le portail d’information Kazinform.

Le président a fait ce voyage un jour après avoir nommé Alikhan Smailov au poste de premier ministre en remplacement d’Askar Mamin, qui a démissionné le 5 janvier dans le contexte des manifestations. L’ancien vice-premier ministre a été conseiller de l’ancien président Nursultan Nazarbayev pendant quatre ans.

M. Tokayev a également annoncé mardi que le contingent de l’OTSC déployé en réponse à sa demande d’assistance commencera dans les prochains jours car la situation dans le pays est « stable ». Il a indiqué qu’un retrait progressif devait être achevé dans deux semaines.

Les manifestations ont entraîné la mort de plus de 160 personnes, la plupart à Almaty, et des milliers d’arrestations. M. Tokayev, qui a donné la semaine dernière l’ordre de tirer pour tuer sans sommation, a reconnu lundi que ces incidents représentent « la plus grande crise en 30 ans d’indépendance ».

Lire aussi:   Au moins 39 morts et 12 disparus dans l'éruption du volcan Semeru en Indonésie.

Selon les médias kazakhs, le nombre de détenus s’élève désormais à 1 700 pour la seule ville d’Almaty, ce qui porte à plus de 10 000 le nombre d’arrestations effectuées dans tout le pays depuis le début des manifestations. Des organisations telles que Human Rights Watch (HRW) ont exhorté le gouvernement kazakh à veiller à ce que tous les détenus bénéficient d’un procès équitable.

RÉOUVERTURE DE L’AÉROPORT

Plus tôt dans la journée de mercredi, les autorités de l’aviation civile ont déclaré que l’aéroport international d’Almaty reprendrait ses activités à partir de jeudi. « Compte tenu des informations recueillies, les vols internationaux reprendront à 08h00 », a indiqué le ministère de l’Industrie dans un communiqué.

Le ministre de l’Industrie, Kairbek Uskenbayev, a déclaré que l’aéroport avait été endommagé pendant les manifestations, mais a affirmé qu’il était techniquement prêt à reprendre les vols.

Article précédentL’Allemagne a enregistré près de 191 000 demandeurs d’asile en 2021, le nombre le plus élevé depuis 2017
Article suivantLes États-Unis menacent de nouvelles sanctions en cas de nouveaux retards dans le processus électoral en Somalie.