Accueil Dernières minutes L'International Le Portugal enregistre plus de 33 300 nouveaux cas de COVID-19 et...

Le Portugal enregistre plus de 33 300 nouveaux cas de COVID-19 et approche 1,7 million au total

0

Paris :, 11 janvier (Cinktank.com) –

Les autorités sanitaires portugaises ont signalé ce mardi 33 340 cas de COVID-19 et le pays a déjà accumulé près de 1,7 million de positifs depuis le début de la pandémie, aggravée ces dernières semaines par l’expansion de la variante omicron du coronavirus, apparemment plus contagieuse.

Concrètement, la Direction générale de la santé portugaise (DGS) a collecté 1 693 398 cas dans son bilan officiel, alors que le nombre de décès s’élève à 19 161, soit 28 de plus que lundi. Le nombre d’hospitalisations baisse légèrement, tant au niveau des admissions en usine qu’en réanimation, rapporte la chaîne RTP.

Le gouvernement d’António Costa a resserré les restrictions à l’occasion des vacances de Noël, mais vendredi prochain, il en assouplira certaines, par exemple dans l’accès à l’hôtellerie ou le caractère obligatoire du télétravail. De plus, il a maintenu le calendrier des cours inchangé, rouvert à partir de lundi.

Cependant, dans la sphère académique, les autorités ont promu une campagne de traçage spécifique pour détecter d’éventuels cas de COVID-19. Quelque 220 000 travailleurs des centres éducatifs – et pas seulement le personnel enseignant – pourront subir des tests au cours de ces journées, selon les calculs du gouvernement.

Lire aussi:   Un destroyer américain "défie" Pékin et pénètre dans les eaux contestées de la mer de Chine méridionale.

De même, l’Exécutif envisage d’élaborer un plan spécifique pour les élections législatives du 30 janvier, afin que les personnes isolées conservent également leur droit de vote. Les citoyens convoqués dans les bureaux de vote auront la priorité pour recevoir la dose de rappel du vaccin COVID-19.

Article précédentLe vestiaire de Badajoz dénonce sa « situation grave et insoutenable » et demande « une solution immédiate ».
Article suivantLes autorités de Gaza mettent en garde contre une recrudescence des cas qui pourrait submerger le système de santé