Accueil Dernières minutes L'International Le poète et cinéaste iranien Baktash Abtin meurt en détention, selon des...

Le poète et cinéaste iranien Baktash Abtin meurt en détention, selon des militants

0

Paris :, 8 janv. (Cinktank.com) –

Le poète et cinéaste iranien Baktash Abtin est décédé samedi des complications dues au coronavirus lors de son emprisonnement en République islamique pour propagande et complot contre la sécurité nationale, a indiqué l’Association des écrivains iraniens sur son compte Twitter.

M. Abtin était plongé dans un coma artificiel dans un hôpital de Téhéran depuis le 1er janvier, après son évacuation d’urgence de la prison d’Evin, dans la capitale iranienne, en raison de l’aggravation d’une infection à coronavirus. Le poète souffrait d’une maladie coronarienne.

L’écrivain était emprisonné depuis septembre 2020 avec deux autres membres du conseil d’administration de l’Association des écrivains iraniens, Reza Jandan Mahabadi et Keyvan Bajan.

Les deux hommes ont été condamnés à six ans de prison chacun pour « propagande contre l’État » et « rassemblement et collusion contre la sécurité nationale », selon l’acte d’accusation établi par l’ONG Centre for Human Rights in Iran, qui a dénoncé leur détention comme une persécution politique.

Lire aussi:   Les autorités russes à Kherson annoncent le russe comme langue officielle

Dans l’une des premières réactions à sa mort, Reporters sans frontières a dénoncé le fait qu’Abtin « n’a pas reçu les soins nécessaires à sa maladie » et a imputé sa mort aux « hautes autorités du régime iranien », selon un message publié sur son compte Twitter.

Article précédentLes manifestants ont pris d’assaut le siège du principal parti d’opposition albanais au milieu de combats entre factions
Article suivantBenjamin Mendy, accusé de délits sexuels, est libéré sous caution