Accueil Dernières minutes L'International Le Parlement danois expulse l’ancien ministre des Migrations, reconnu coupable d’avoir violé...

Le Parlement danois expulse l’ancien ministre des Migrations, reconnu coupable d’avoir violé les droits des réfugiés

0

Paris :, 21 décembre (Cinktank.com) –

Le Parlement danois, le Folketing, a voté ce mardi en faveur de l’expulsion de l’ancienne ministre de l’Immigration, Inger Stojberg, en raison de la condamnation de la justice danoise pour violation des droits des migrants pour séparation de couples demandeurs d’asile.

« Je préfère le rejet de mes collègues ici au Folketing parce que j’ai essayé de protéger certaines filles que celui de la population danoise parce que j’ai fermé les yeux », s’est défendu Stojberg devant la session plénière du Parlement, rapporte ‘Politiken’ .

L’ancienne ministre a justifié sa politique, assurant qu’elle essayait de protéger les filles du mariage des enfants, car il y avait des mineurs dans certains des couples séparés.

Stojberg est devenu le premier député de 30 ans à être expulsé. La semaine dernière, le chef du portefeuille de l’immigration a été condamné à 60 jours de prison ferme pour avoir violé les droits des migrants en séparant des couples demandeurs d’asile.

Au total, Stojberg a été reconnu coupable d’avoir séparé 23 couples pendant qu’ils traitaient leur demande d’asile. Après 20 ans de travail au Folketing, elle a finalement été expulsée car les membres ne peuvent pas être « indignes » selon la Constitution danoise.

Lire aussi:   M. Borrell annonce un sommet avec la Chine pour la fin du mois de mars

Après avoir entendu la sentence, Stojberg s’est dit « très, très surpris » puisque « ce sont les valeurs danoises qui ont perdu ». « C’est le seul scénario auquel je ne m’étais pas préparé car je pensais que c’était complètement irréel », a-t-il déclaré à la presse, tout en assurant qu’il s’acquittera de la peine « sans baisser la tête ».

Stojberg a été l’un des membres de la politique danoise ces dernières années après avoir poussé une série de lois controversées à la tête du portefeuille de l’immigration.

Article précédentLancement en Inde du purificateur d’air avec chauffage de Philips : prix, spécifications et autres informations
Article suivantL’ONU confirme la destruction de trois bâtiments à l’aéroport de Sana’a après des bombardements de la coalition