Accueil Dernières minutes L'International Le ministre polonais des Finances démissionne après l’échec de sa proposition de...

Le ministre polonais des Finances démissionne après l’échec de sa proposition de réforme fiscale

0

VARSOVIE, 8 fév. (DPA/EP) –

Le ministre polonais des Finances, Tadeusz Koscinski, a démissionné ce lundi après le chaotique projet de réforme fiscale qui a finalement échoué en raison de sa complexité et des corrections.

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki reprendra le portefeuille des finances jusqu’à ce qu’un successeur soit nommé, a déclaré un porte-parole du parti Droit et justice (PiS).

Koscinski assume ainsi sa « responsabilité politique pour les lacunes dans la présentation de la nouvelle réglementation fiscale », a indiqué le porte-parole.

Cette réforme fiscale était la pièce maîtresse d’un ensemble plus large de réformes baptisé l’Ordre polonais par le PiS. Le Parti conservateur a promis d’augmenter le revenu des ménages et d’imposer le fardeau fiscal le plus lourd aux plus riches.

Or, depuis le début de l’année, les fonctionnaires les moins bien payés comme les enseignants ou les policiers ont vu leurs déductions s’améliorer car ils ne présentaient pas les justificatifs nécessaires.

Lire aussi:   La Turquie et l'Arménie progressent dans leur processus historique de normalisation

Ainsi, le PiS a dû présenter un amendement au texte initial complexe, ce qui n’a pas empêché le ressentiment d’une bonne partie de la population.

L’opposition a critiqué le Premier ministre Morawiecki, qu’elle pointe du doigt pour avoir promu la réforme fiscale, mais en prenant des responsabilités, il aurait contraint Koscinski à la démission, selon le porte-parole parlementaire de la Coalition civique, Boris Budka.

Article précédentClaudia Zornoza, Marta Cardona et Mariona Caldentey font partie de l’équipe d’Espagne pour l’Arnold Clark Cup.
Article suivantMalaika Arora montre comment on peut augmenter la capacité pulmonaire avec cette pratique de yoga