Accueil Dernières minutes L'International Le ministère américain de la défense annonce une aide à la sécurité...

Le ministère américain de la défense annonce une aide à la sécurité de plus de 270 millions de dollars pour l’Ukraine

0

Archive - Le président américain Joe Biden et son homologue ukrainien, Volodimir Zelenski.


Dossier – Le président américain Joe Biden et son homologue ukrainien, Volodimir Zelenski. – DOUG MILLS / ZUMA PRESS / CONTACTOPHOTO – Archives

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris, 2 avr. (Cinktank.com) –

Le ministère américain de la défense a annoncé qu’il allait fournir jusqu’à 300 millions de dollars – 271 millions d’euros – d’assistance à l’Ukraine en matière de sécurité afin de renforcer ses capacités défensives à la suite de l’invasion du pays par la Russie.

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a précisé que cette nouvelle aide militaire comprend des systèmes de missiles guidés par laser, des véhicules blindés, différents types de systèmes aériens sans pilote (Switchblade et Puma), des dispositifs de vision nocturne, des munitions, des mitrailleuses, ainsi que des services d’imagerie par satellite et des équipements médicaux.

« Cette annonce représente le début d’un processus d’acquisition visant à fournir de nouvelles capacités aux forces armées ukrainiennes. Les États-Unis continuent également à travailler avec leurs alliés et partenaires pour identifier et fournir des capacités supplémentaires aux Ukrainiens », a déclaré M. Kirby dans un communiqué.

Lire aussi:   Plus de 40 personnes sont tuées après une attaque contre une prison où se trouvent des prisonniers de l'État islamique en Syrie.

Il y a quinze jours, le président américain Joe Biden a annoncé une aide militaire de 800 millions de dollars (727,7 millions d’euros) pour l’Ukraine. Ce montant a été acheminé par des transferts directs d’équipements militaires par le ministère de la défense à l’armée ukrainienne.

Le programme d’aide comprenait l’achat de 800 systèmes antiaériens Stinger, 2 000 missiles antichars Javelin, 1 000 armes antiblindées légères et 6 000 systèmes antiblindés AT-4. En outre, 100 systèmes aériens tactiques sans pilote, 100 lance-grenades, 5 000 fusils, 1 000 pistolets, 400 mitrailleuses et 400 fusils de chasse ont été fournis.

Article précédentCinq enfants tués en Afghanistan par l’explosion d’une roquette non explosée
Article suivantJonathan Thomson, un premier tour impressionnant