Accueil Dernières minutes L'International Le Mexique affecte 18 000 militaires supplémentaires à la lutte contre le...

Le Mexique affecte 18 000 militaires supplémentaires à la lutte contre le trafic de drogue

0

Paris, Mar. 26. (Cinktank.com) –

Le gouvernement fédéral mexicain a annoncé que jusqu’à 18 000 militaires supplémentaires ont été affectés à la lutte contre les organisations de trafic de drogue depuis le début de l’année.

Les militaires ont été affectés principalement aux États de Guanajuato, Michoacán et Veracruz dans le but de réduire l’opérabilité et le niveau de violence des cartels tels que Jalisco Nueva Generación, Sinaloa et Noreste, rapporte le quotidien mexicain « Milenio ».

L’entité dont le déploiement est le plus important est Guanajuato, où 3 200 militaires et membres de la garde nationale sont arrivés. Le conflit entre les cartels de Jalisco Nueva Generación et Santa Rosa de Lima s’est atténué ces derniers mois, mais Guanajuato reste l’un des États où le nombre d’homicides volontaires est le plus élevé.

Pendant ce temps, dans le Michoacán, un État qui constitue une « priorité élevée » pour le président, selon des sources militaires, 3 100 soldats supplémentaires sont arrivés depuis le début de l’année, principalement dans les municipalités limitrophes de Jalisco, avec pour mission de contrer le Cartel de Jalisco – Nouvelle Génération dans les zones pratiquement contrôlées par ce groupe.

À Veracruz, il y a plus de 2 600 éléments supplémentaires des forces fédérales dans le centre et le sud de l’État. Après l’exécution de neuf personnes, dont les corps ont été abandonnés dans la municipalité d’Isla en janvier, 2 000 soldats ont été envoyés sur place. Les 600 autres sont arrivés au cours de la semaine dernière.

Lire aussi:   La Russie confirme la fin du retrait des troupes envoyées au Kazakhstan après les protestations

En outre, au moins 1 600 soldats fédéraux ont été envoyés à Sonora, Baja California et Baja California Sur. 600 autres soldats sont arrivés à Tijuana, tandis qu’à Guerrero, il y a 1 250 renforts.

Quintana Roo, la principale destination touristique du pays, a été renforcée par 1 200 éléments, principalement à Cancun, Tulum et Playa del Carmen.

Article précédentLe président irakien appelle à un « dialogue sérieux » après l’échec du vote présidentiel au parlement
Article suivantAdam Scott : « Je suis heureux de passer par le groupe »