Accueil Dernières minutes Le meilleur PDG qui a licencié 900 employés à cause d’un appel...

Le meilleur PDG qui a licencié 900 employés à cause d’un appel Zoom est de retour au travail.

0

Le fondateur de la société de prêt hypothécaire numérique Better, Vishal Garg, restera PDG de l’entreprise, selon un mémo interne. M. Garg a attiré l’attention en décembre 2021, lorsqu’il a tristement licencié plus de 900 employés, soit 9 % de ses effectifs, au cours d’un appel vidéo Zoom. Les employés concernés par cette décision sont principalement originaires d’Inde et des États-Unis. Selon CNBC, qui a évalué le mémo interne, M. Garg reviendrait pour reprendre ses fonctions de PDG à plein temps. Après l’incident du licenciement l’année dernière, il avait fait une pause pour « réfléchir à son leadership » et « renouer avec » les valeurs de Better.

LIRE AUSSI : Vishal Garg, PDG de Better.com, licencie 900 employés à cause de Zoom Call.

Le mémo révèle en outre que les membres du conseil d’administration de Better, Raj Date et Dinesh Chopra ont regagné leur place, mais pas « en raison d’un quelconque désaccord avec Better. » Pendant l’absence de M. Garg, le directeur financier de Better, Kevin Ryan, a assuré l’intérim.

Lire aussi:   ElClásico fait le tour de 50 pays grâce à plus de 90 activités différentes

Ce qui s’est passé en décembre 2021

Lors de l’incident de tir massif de Zoom en décembre, une vidéo (maintenant retirée) avait également commencé à faire le tour de l’internet. On a pu entendre Garg dire que c’est la deuxième fois qu’il fait cela, et qu’il a pleuré lors du premier incident. Il a d’abord affirmé que Better licenciait 15 % de ses effectifs, mais un porte-parole de la société a ensuite précisé qu’il s’agissait de 9 %.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentLancement du Xiaomi 11T Pro 5G « Hyperphone » avec une capacité de charge de 120 W : prix, caractéristiques et plus encore.
Article suivantL’écrasement en plein vol de deux vols IndiGo est évité à l’aéroport international de Bengaluru.