Accueil Dernières minutes Le meilleur de l’Atletico pour aggraver les problèmes du Rayo

Le meilleur de l’Atletico pour aggraver les problèmes du Rayo

0

Les meilleurs de l’Atletico cherchent à aggraver les problèmes du Rayo

MADRID, Mar. 18. (Cinktank.com) –

L’Atletico Madrid cherchera à imposer sa meilleure version de cette saison et à poursuivre sa bonne série de résultats dans une visite compliquée à Vallecas (21.00 heures), où l’attend un Rayo Vallecano qui, au contraire, continue sans décoller dans cette 2022 et qui voit chaque fois les problèmes se rapprocher.

Les champions en titre connaissent leurs meilleures sensations de la campagne et ils le font à un moment clé pour eux. A dix journées de la fin, cette fois, leur course n’est pas pour le titre mais pour assurer leur présence en Ligue des champions. En revanche, malgré leur excellente première partie de saison, l’Europe n’est plus un rêve, même pour les Franjirrojos, toujours sans victoire en 2022 et déjà dangereusement proches de la relégation.

L’équipe de Diego Pablo Simeone abordera ce duel avec des « batteries chargées », notamment au niveau du moral. Leur bonne et solide victoire mardi à Old Trafford contre Manchester United (0-1) leur a donné le ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions et a confirmé que, du moins au vu des résultats et de l’amélioration des performances, « Cholo » semble avoir enfin trouvé la clé malgré de nombreuses pertes.

Pour le moment, l’Atlético a mis de côté les doutes d’il y a quelques semaines et a atteint la régularité tant attendue qui n’était pas encore apparue cette saison. Après avoir tiré la sonnette d’alarme lors de la défaite au Wanda Metropolitano contre la lanterne rouge Levante (0-1), les Madrilènes n’ont plus perdu lors de leurs six matches suivants, toutes compétitions confondues, avec cinq victoires et un nul, contre United à l’aller.

En Liga, quatre victoires consécutives les ont hissés à la quatrième place et les ont placés dans une « bataille » dans laquelle ils sont même en lice pour la deuxième place, et qui est loin derrière une équipe du Rayo (32 points), qui a commencé sa chute libre avec une défaite 2-0 contre les rouges et blancs dans la première moitié de la saison et au début de la nouvelle année.

Lire aussi:   Simeone : "Les joueurs ont encore une fois fait preuve de personnalité et de hiérarchie".

Simeone sera privé des blessés Daniel Wass, Sime Vrsaljko, Mattheus Cunha et Thomas Lemar, ainsi que de Yannick Carrasco, suspendu, et il a des doutes sur Stefan Savic, qui ne s’est pas entraîné avant le match.

Tous, à l’exception du Monténégrin, étaient déjà sortis mardi dernier. L’entraîneur argentin doit donc décider de faire une rotation ou de conserver ce qui fonctionne. Ainsi, Renan Lodi, très inspiré en tant qu’ailier buteur, devrait revenir pour prendre la place du Belge, tandis que les options pour rafraîchir le onze pourraient consister à faire entrer Geoffrey Kondogbia au milieu et à faire revenir Ángel Correa dans le onze de départ, bien que Joao Felix soit actuellement dans un grand moment et qu’Antoine Griezmann ait amélioré l’équipe offensivement.

De son côté, le Rayo Vallecano espère rendre la vie aussi difficile que possible à son adversaire sur son terrain, où, parmi les « grandes équipes », seuls le Real Madrid et l’Athletic ont réussi à s’imposer, dans les deux cas par la plus petite des marges.

Lire aussi:   Première Saint-Valentin ? Voici comment faire de cette journée un moment spécial pour l'être cher.

L’équipe de Vallecano a réussi dimanche dernier à arracher un point à domicile contre Séville (1-1), une maigre récompense, mais qui lui a au moins permis de mettre fin à une mauvaise série de six défaites consécutives en championnat, qui a coïncidé avec son parcours en Copa del Rey, une exigence dont il semble qu’elle ne se soit pas encore remise et qui lui a fait perdre cette  » étincelle  » dans son football de la première partie de la saison où elle se frottait à la première moitié du tableau.

Iraola sera privé du défenseur Esteban Saveljich et de l’attaquant colombien Radamel Falcao pour ce match, tandis qu’Álvaro García est de retour après avoir purgé une suspension. L’ailier retrouvera sûrement un onze de départ dans lequel Isi et Bebé s’affronteront sur l’autre flanc de l’attaque.

FICHA TÉCNICA.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

RAYO VALLECANO : Dimitrievski ; Balliu, Suárez, Catena, Fran García ; Comesaña, Valentín ; Isi, Trejo, Álvaro García ; et Guardiola.

ATLÉTICO DE MADRID : Oblak ; Hermoso, Giménez, Reinildo ; Llorente, Koke, Herrera, De Paul, Lodi ; Correa et Joao Felix.

–REFEREE : Munuera Montero (C.Andalusian Andaluz).

–STADIUM : Vallecas.

–TIME : 21.00/Movistar LaLiga.

Article précédentSept champions du Grand Chelem participeront aux qualifications de la Billie Jean King Cup.
Article suivantRoger Federer est de retour sur les courts de tennis