Accueil Dernières minutes L'International Le Luxembourg approuve l’assouplissement des restrictions imposées par le COVID-19 en raison...

Le Luxembourg approuve l’assouplissement des restrictions imposées par le COVID-19 en raison de la faible pression hospitalière

0

Paris :, 11 fév. (Cinktank.com) –

Le Parlement luxembourgeois a approuvé ce vendredi une législation qui prévoit l’assouplissement de diverses restrictions imposées pour contenir la pandémie de COVID-19, en raison du fait que le nombre élevé d’infections, imputées à la variante omicron du SARS-CoV-2, n’est pas a a entraîné une augmentation de la pression hospitalière.

Concrètement, à partir de ce vendredi, les personnes non vaccinées contre la maladie pourront retourner dans les bars, restaurants, hôtels et installations sportives, à condition de présenter un test de diagnostic avec un résultat négatif.

Par ailleurs, la loi, approuvée par 31 voix pour et 28 contre, supprime également l’heure limite de 23 heures pour les bars et restaurants, tandis que les discothèques pourront rouvrir leurs portes. D’autre part, il supprime également les restrictions de contact lors de réunions privées.

Le gouvernement luxembourgeois a fait face au rejet de l’opposition à la loi, selon le journal ‘Luxemburger Wort’. L’opposition a accusé l’exécutif d’avancer « en zigzag », sans justifier ses décisions et sans évaluer les mesures.

La ministre luxembourgeoise de la Santé, Paulette Lenert, a justifié que les restrictions aient été imposées avant l’avancée de la variante omicron à caractère « préventif » car les autorités ne sauraient pas « quel impact cela aurait sur les hospitalisations ».

Lire aussi:   Les juges tunisiens appellent à la grève après la dissolution de la plus haute instance judiciaire du pays

« Heureusement, la situation redoutée ne s’est pas concrétisée, il n’est donc pas possible d’évaluer l’efficacité des mesures préventives », a-t-il ajouté.

Le nombre de nouvelles infections au Luxembourg a récemment diminué. Entre le 31 janvier et le 6 février, le taux d’incidence sur sept jours était de 1 733 cas pour 100 000 habitants, selon les données du ministère de la Santé. La semaine précédente, ce chiffre était de 2 350, a recueilli l’agence de presse DPA. Jusqu’à présent, le Luxembourg a signalé plus de 173 000 infections, dont près d’un millier de décès dus à la maladie.

Article précédentCasemiro, Vinicius et Lucas Vázquez de retour dans le groupe du Real Madrid
Article suivantLancement de la série 9 d’iQoo en Inde le 23 février : ce qu’il faut attendre du smartphone phare d’iQoo