Accueil Dernières minutes L'International Le juge propose à Trump d’abandonner l’accusation d’outrage en échange d’une amende...

Le juge propose à Trump d’abandonner l’accusation d’outrage en échange d’une amende de 110 000 $.

0

Paris, 11 mai (Cinktank.com) –

Arthur Engoron, juge de la Cour suprême de New York, a proposé à l’ancien président américain Donald Trump d’abandonner l’accusation d’outrage portée contre lui pour ne pas s’être présenté au tribunal dans une affaire de fraude fiscale présumée, en échange du paiement d’une amende de 110 000 dollars.

Le juge Engoron a conditionné le retrait des accusations à la présentation par la défense de M. Trump de preuves supplémentaires que l’ancien président a tenté de se rendre à la convocation présentée par le bureau du procureur général de New York au début de l’année, rapporte le journal « The Hill ».

Trump a maintenant jusqu’au 20 mai pour se conformer à ces exigences. Engoron a condamné l’ancien président pour outrage à magistrat pour ne pas avoir remis une série de documents qu’ils avaient exigés et lui a imposé une amende de 10 000 dollars par jour jusqu’à ce qu’il s’exécute. Un jugement qu’il a pris l’initiative d’attaquer, ainsi que la décision du juge de le faire témoigner.

Lire aussi:   Le CICR dénonce le manque d'accès au vaccin contre le coronavirus pour les personnes vivant dans des zones de conflit

L’ancien locataire de la Maison Blanche a évité de se présenter devant l’enquête de la procureure générale de New York, Letitia James, qu’il accuse d’orchestrer une « chasse aux sorcières » contre lui.

Le procureur James cherche à savoir si la Trump Organisation a commis une fraude en gonflant à plusieurs reprises la valeur de ses actifs pendant plusieurs années afin d’obtenir des avantages fiscaux.

Article précédentL’Open des Dames de retour au Terramar Golf Club
Article suivantL’ambassadeur américain à Moscou rencontre des officiels russes pour discuter « questions bilatérales »