Accueil Dernières minutes L'International Le Japon va assouplir les contrôles stricts d’entrée liés à la pandémie...

Le Japon va assouplir les contrôles stricts d’entrée liés à la pandémie en mars

0

Paris :, 17 févr. (Cinktank.com) –

Le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a annoncé jeudi un assouplissement des contrôles stricts imposés pour limiter l’arrivée de personnes en provenance d’autres pays en raison de la pandémie de COVID-19, en réduisant les périodes de quarantaine et en augmentant le nombre maximum de voyageurs admis par jour.

M. Kishida a déclaré aux médias que  » la première étape de l’assouplissement progressif des restrictions  » débutera le 1er mars. Il considère qu’il est « irréaliste » de supprimer toutes les mesures d’un coup, même s’il a également reconnu qu’elles sont les plus strictes parmi les économies du G7.

À partir du mois prochain, 5 000 voyageurs par jour pourront entrer au Japon, au lieu des 3 500 actuels, bien que le tourisme reste limité. Depuis la fin du mois de novembre, les autorités japonaises empêchent tous les étrangers sans permis de séjour d’entrer dans le pays.

En revanche, les personnes arrivant au Japon devront observer une quarantaine de trois jours au lieu des sept jours actuels, rapporte l’agence de presse Kiodo. Pour les voyageurs en provenance de pays à faible risque épidémiologique, cet isolement sera supprimé, mais tout dépend de ce que décideront les experts du gouvernement.

M. Kishida doit trouver un équilibre entre l’ouverture économique du Japon et la propagation de la variante omicron du coronavirus, qui est tenue pour responsable d’une vague de contagions sans précédent. Le nombre de décès quotidiens a dépassé 200 pendant deux jours consécutifs, un chiffre sans précédent pour l’ensemble de la pandémie.

Lire aussi:   Les États-Unis considèrent l'Espagne comme un "leader" en matière d'égalité des sexes

En fait, il existe un sentiment majoritaire au sein de la population en faveur du maintien des restrictions telles qu’elles sont, voire de leur renforcement. Cinquante-sept pour cent des personnes interrogées dans le cadre d’un récent sondage NHK se sont déclarées favorables au maintien des contrôles aux frontières.

Article précédentLe président du Venezuela ratifie la coopération militaire avec la Russie
Article suivantLes premiers militaires américains arrivent en Slovaquie pour des exercices militaires de l’OTAN