Accueil Dernières minutes L'International Le gouvernement mexicain s’engage à renforcer la sécurité des journalistes après un...

Le gouvernement mexicain s’engage à renforcer la sécurité des journalistes après un neuvième meurtre en 2022

0

Paris, 6 mai. (Cinktank.com) –

Le gouvernement mexicain a promis vendredi de renforcer la sécurité des journalistes après l’assassinat de Luis Enrique Ramírez à Culiacán, dans l’État de Sinaloa, portant à neuf le nombre de journalistes assassinés à ce jour en 2022.

Le coordinateur général de la communication sociale de la présidence mexicaine, Jesús Ramírez Cuevas, a condamné le meurtre de M. Ramírez et a promis que les autorités travailleront en coordination avec les autorités locales afin d’éclaircir ce qui s’est passé. « Il n’y aura pas d’impunité », a-t-il réitéré sur son compte Twitter.

Le corps de Ramírez a été retrouvé jeudi à Culiacán, enveloppé dans un sac en plastique. Avec lui, ce sont désormais neuf journalistes qui ont été assassinés cette année dans le pays.

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a dénoncé ce mardi, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la violence persistante à l’encontre des journalistes au Mexique et a prévenu que ces meurtres allaient atteindre un niveau record cette année.

Lire aussi:   Les avions de chasse russes entrent en Biélorussie alors que les troupes américaines arrivent en Pologne.

« Cette année est en passe d’être la plus meurtrière pour les journalistes au Mexique », a déclaré Tyler Mattiace, chercheur de HRW Americas. Il a souligné que « López Obrador n’a pas seulement omis de s’attaquer à la violence contre les médias, il a utilisé ses conférences de presse quotidiennes du matin pour harceler et intimider les journalistes ».

Article précédentATP Madrid : Novak Djokovic bat Hurkacz pour atteindre les demi-finales contre Nadal ou Alcaraz.
Article suivantLa réaction hilarante de Gaël Monfils : Novak Djokovic, il est temps de poser ce joystick.