Accueil Dernières minutes L'International Le chef du gang qui a enlevé un groupe de missionnaires en...

Le chef du gang qui a enlevé un groupe de missionnaires en Haïti a été extradé vers les États-Unis.

0

Paris, 4 mai. (Cinktank.com) –

Les autorités haïtiennes et américaines ont achevé l’extradition de la chef présumée du gang des « 400 Mawozo », Germine Joly, alias « Yonyon », accusée entre autres d’avoir enlevé un groupe de missionnaires américains en 2021.

Yonyon » a embarqué mardi à bord d’un avion du FBI, en vertu d’un mandat d’arrêt en suspens depuis avril et visant le criminel haïtien pour plusieurs crimes, dont l’enlèvement et l’importation d’armes de guerre, selon la police nationale haïtienne.

La police s’est également engagée à « traquer le reste du gang » et a déclaré que, lors de ses dernières opérations, elle était parvenue à tuer ou à arrêter « plusieurs » membres présumés.

Le développement des « 400 Mawozo » s’inscrit dans le cadre du chaos politique et social dans lequel vit Haïti, alourdi par la présence de bandes criminelles, notamment dans la capitale, Port-au-Prince.

Parmi les actions du groupe en octobre figure l’enlèvement d’un groupe d’ecclésiastiques, pour lesquels ils ont exigé un million de dollars par tête en échange de leur libération. Deux des otages ont été libérés en novembre et les autres membres en deux lots en décembre.

Lire aussi:   Les États-Unis et le Royaume-Uni mettent en garde la Russie contre de "graves conséquences" si elle lance une incursion en Ukraine.
Article précédentOuverture des réservations pour le SUV 7 places Jeep Meridian en Inde – Tout ce que vous devez savoir
Article suivantBiden assure que les États-Unis « est ouvert » d’imposer des sanctions supplémentaires contre la Russie