Accueil Dernières minutes L'International Le « chef » des anti-vaccins d’Italie contracte COVID-19 et de l’hôpital demande à...

Le « chef » des anti-vaccins d’Italie contracte COVID-19 et de l’hôpital demande à « suivre la science »

0

Paris :, 1er décembre (Cinktank.com) –

Lorenzo Damiano, « chef » du mouvement anti-vaccin contre le COVID-19 en Italie, a contracté la maladie et, admis dans un hôpital, a regretté de ne pas avoir été vacciné et a demandé à la population de « suivre la science », qui « guérit et économisez ».

« Clairement, ma vision a changé, je suis prêt à dire au monde à quel point il est important de suivre collectivement la science, celle qui vous guérit et vous sauve », a déclaré le leader des anti-vaccins, un mouvement connu sous le nom de No Vax en Italie.

Selon les informations recueillies par l’agence de presse Adnkronos, Damiano sortira de l’hôpital jeudi et a garanti que, dès que possible, il serait vacciné. « Procurez-vous ce vaccin car il vous sauve la vie », a-t-il souligné, notant que le vaccin doit « être partagé » dans le monde entier.

Enfin, il a remercié les médecins et les agents de santé de l’hôpital où il a été admis, Vittorio Veneto, pour l’avoir soigné. « Ils ont été merveilleux », a-t-il conclu.

Lire aussi:   La police française enquête sur le meurtre présumé de quatre enfants à Grenoble

L’Italie a commencé ce mercredi à administrer la dose de rappel du vaccin COVID-19 aux personnes de plus de 18 ans. 87,4% des Italiens de plus de 12 ans ont au moins une dose, tandis que 84,5% ont le calendrier complet de vaccination contre la maladie, selon les données du ministère italien de la Santé.

Article précédentSoins de la peau en hiver : suivez ce régime la nuit pour une peau éclatante et saine
Article suivantLa Russie salue la coopération bilatérale avec le Brésil et invite Bolsonaro à visiter Moscou