Accueil Sport Golf Le championnat ISPS Handa avec six italiens

Le championnat ISPS Handa avec six italiens

0

Après un mois d’interruption, le DP World Tour revient sur le devant de la scène avec l' »ISPS Handa Championship in Spain ». L’événement, prévu du 21 au 24 avril sur l’Infinitum Lakes Course de Tarragone, verra s’affronter six Italiens : Guido Migliozzi (qui a récemment réalisé son rêve de jouer le Masters), Francesco Laporta, Renato Paratore, Nino Bertasio, Andrea Pavan et Lorenzo Gagli.

ISPS Handa Championship en Espagne, programme

Le premier de deux événements consécutifs en Espagne (le Championnat de Catalogne se déroulera du 28 avril au 1er mai à Gérone), il sera doté de 2.000.000 de dollars. Terrain de niveau à Tarragone, avec les bleus qui devront composer avec les nombreux Espagnols de la course, qui cherchent à s’imposer devant leur public.

D’Adrian Otaegui à Pablo Larrazabal, de Nacho Elvira à Adri Arnaus, de Jorge Campillo à Sebastian Garcia Rodriguez (le cousin de Sergio). Les jumeaux Hojgaard, Rasmus et Nicolai (vainqueur du 78e Open d’Italie de DS Automobiles) ont également tout ce qu’il faut pour jouer un rôle de premier plan.

Avec eux, les Sud-Africains Daniel Van Tonder, Wilco Nienaber et Hennie Du Plessis. Et encore : Bernd Wiesberger (le premier Autrichien à remporter l’Open d’Italie en 2019), le Chinois Ashun Wu, les Français Victor Perez et Antoine Rozner, les Écossais Connor Syme, Scott Jamieson, Stephen Gallacher, David Law et Craig Howie .

Lire aussi:   Tyrrell Hatton : "Nous n'avons pas besoin de révolutions"

Il fait partie des sportifs les plus titrés de tous les temps, ainsi que des plus riches du monde. Quand il s’agit de premières, Tiger Woods est toujours présent : 15 majeurs remportés, 110 tournois professionnels, le golfeur le plus titré de l’histoire de ce sport.

Des statistiques qui expliquent pourquoi il a réussi à rester en tête du classement mondial pendant 683 semaines (dont 281 consécutives) et surtout parce qu’il est devenu en 2014 le premier sportif au monde à avoir franchi la barre du milliard de dollars.

Chiffre astronomique qui justifie aussi le fait que Tiger Woods puisse s’offrir un yacht comme le Privacy, un vrai bateau de conte de fées. Et évidemment, nous parlons de quelque chose qui a coûté très cher. Si vous imaginez un yacht de luxe et un certain confort à bord, alors le Privacy l’a.

Long de 48 mètres, avec une superficie totale de 600 mètres carrés, ce yacht a été acheté par le golfeur en 2004. Équipé de cinq cabines pouvant accueillir un total de dix personnes, il dispose également de quatre quartiers pour neuf membres d’équipage.

Lire aussi:   US Open, 10 places via les Euro Qualifying Series

Tiger Woods a l’habitude de l’appeler « mon dériveur », même si tout ressemble à un dériveur : avec une vitesse de croisière de 18 nœuds, il a également à son bord une salle de sport où le golfeur continue de s’entraîner. Woods préfère d’ailleurs séjourner sur ce yacht lors des tournois organisés à New York.

Avec ses intérieurs en bois de cerisier, Privacy dispose également d’un ascenseur pour trois personnes, d’un énorme jacuzzi, suffisamment grand pour accueillir huit personnes, et des inévitables salle de cinéma et coin bar. Le petit plus de ce méga yacht est fourni par l’espace que Tiger Woods a voulu consacrer à la plongée sous-marine : ceci explique également la présence d’une chambre de décompression (gonflable) et d’une zone dédiée au remplissage des bouteilles d’oxygène.

Le luxe est également complété par trois jet-skis et deux scooters pour de courtes excursions à terre. Évidemment, tout cela a un prix : Le Privacy a coûté 17 millions d’euros et son entretien annuel s’élève à 1,7 million d’euros.

Article précédentLapid rencontre une délégation américaine dans un contexte de tensions sur l’Esplanade des Mosquées
Article suivantLes aéroports de Srinagar et de Jammu obtiennent l’approbation des installations de stationnement, les vols de nuit sont désormais opérationnels