Accueil Dernières minutes Le Canada va suspendre les tests aléatoires COVID-19 jusqu’en juillet pour réduire...

Le Canada va suspendre les tests aléatoires COVID-19 jusqu’en juillet pour réduire les temps d’attente dans les aéroports

0

Le Canada suspend les tests aléatoires de dépistage du COVID-19 dans tous ses aéroports pour le reste du mois de juin afin d’alléger les longs délais d’attente auxquels les voyageurs ont été confrontés ces dernières semaines, selon un communiqué du gouvernement publié vendredi. Les tests aléatoires seront interrompus à partir de samedi et reprendront « hors site » le 1er juillet, selon le communiqué.

Certains responsables du secteur ont reproché aux tests aléatoires d’allonger les temps d’attente déjà longs dans les aéroports. À l’aéroport Pearson de Toronto, des avions sont restés bloqués aux portes d’embarquement et les files de sécurité ont duré des heures en raison du manque de personnel. Le gouvernement « reconnaît l’impact que les temps d’attente importants dans certains aéroports canadiens ont sur les voyageurs », indique le communiqué, ajoutant qu’il continuera à « mettre en œuvre des solutions pour réduire les retards à l’approche de la haute saison estivale ».

Reuters a précédemment fait état de la suspension des tests, citant une source gouvernementale.

Lire aussi:   Guerre en Ukraine : les grandes entreprises technologiques aux prises avec les médias d'État et la propagande russes

Le plus grand transporteur du pays, Air Canada, a annulé près de 10 % des vols au départ de Pearson au cours de la première semaine de juin, selon les données de Cirium, une société d’analyse de l’aviation. Suzanne Acton-Gervais, présidente par intérim du Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA), qui représente Air Canada et la compagnie privée WestJet Airlines, a déclaré que cette mesure « améliorera les conditions dans les aéroports du Canada et réduira la complexité pour les voyageurs ».

Les responsables de Pearson n’ont pas fait de commentaire immédiat.

Les compagnies aériennes du monde entier, qui ont été confrontées à une baisse des voyages pendant la pandémie, comptent sur un été fort. L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) a embauché 865 agents de contrôle depuis avril pour aider à gérer l’augmentation du nombre de voyageurs.

Le Parti conservateur de l’opposition canadienne a déclaré que le gouvernement du Premier ministre libéral Justin Trudeau a été lent à agir pour remédier à la congestion des aéroports.

Lire aussi:   Les différentes formes de Holi célébrées en Inde

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute, regardez les meilleures vidéos et la télévision en direct ici.

Article précédentVingt pays américains s’engagent à endiguer la crise migratoire
Article suivantÀ partir du 15 juin, des bus de luxe gérés par l’État se rendront du Pendjab à l’aéroport de Delhi – Détails ici.