Accueil Dernières minutes L'International Le Canada renforce ses sanctions contre la Russie et annonce l’interdiction des...

Le Canada renforce ses sanctions contre la Russie et annonce l’interdiction des importations de pétrole russe.

0

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau


Le Premier ministre canadien Justin Trudeau – Justin Tang/Presse Canadienne via Z / DPA

Live | Crise en Ukraine

Paris, 1 Mar. (Cinktank.com) –

Le Canada a annoncé lundi qu’il allait fournir à l’Ukraine des systèmes d’armes antichars et des munitions améliorés, interdire toute importation de pétrole russe et demander au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de revoir la diffusion par le pays du programme Russia Today (RT), diffusé par l’État russe.

« Nous allons fournir à l’Ukraine des systèmes d’armes antichars et des munitions améliorées. Cette livraison s’ajoute à nos trois précédentes livraisons d’équipements militaires, et vient s’ajouter aux lunettes de vision nocturne, aux gilets pare-balles, aux masques à gaz et aux casques que nous avons annoncés hier », a déclaré le président canadien Justin Trudeau sur son profil Twitter officiel.

En particulier, la ministre canadienne de la Défense, Anita Anand, a déclaré que le Canada enverrait 100 systèmes d’armes antichars Carl-Gustaf et 2 000 roquettes, ainsi que des munitions, selon le radiodiffuseur canadien CBC.

Lire aussi:   La Slovaquie lève davantage de restrictions sur les coronavirus malgré son faible pourcentage de population vaccinée

Dans une série de messages sur son profil Twitter officiel, M. Trudeau a précisé qu’ils allaient interdire les importations de pétrole brut russe, car « le secteur représente plus d’un tiers des recettes du budget fédéral russe », et a souligné que cette décision « envoie un message fort ».

Il a également noté qu’ils ne peuvent pas permettre que « les faussetés, la propagande et la désinformation sur la guerre de la Russie continuent à se répandre au Canada », de sorte qu’un processus sera lancé pour envisager la suspension de la diffusion de RT.

« Aujourd’hui, à la Chambre des communes, les députés ont unanimement condamné l’attaque injustifiée et non provoquée de la Russie contre l’Ukraine. En tant que parlementaires et Canadiens, nous sommes fermes et unis dans notre solidarité avec le peuple ukrainien », a souligné M. Trudeau.

Le ministre de l’Immigration, Sean Fraser, a confirmé que près de 4 000 demandes d’immigration au Canada ont été approuvées par des Ukrainiens depuis le début du conflit avec la Russie.

Lire aussi:   L'Écosse lève la limitation des participants aux événements en plein air en raison du ralentissement des infections

« Nous nous attendions, sur la base des rapports faisant état d’une possible nouvelle invasion de l’Ukraine, à voir des déplacements d’Ukrainiens. C’est pourquoi nous avons commencé à nous préparer il y a plus d’un mois pour nous assurer que nous avons la capacité de répondre à un éventuel afflux de personnes cherchant à venir au Canada », a-t-il déclaré, comme le rapporte CTV News.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une offensive militaire contre l’Ukraine dans un discours télévisé le 24 février, quelques jours après avoir reconnu l’indépendance des républiques autoproclamées de Donetsk et de Louhansk.

Article précédentUne étude révèle qu’un taux de graisse corporelle plus élevé peut entraîner une diminution des capacités de réflexion et de mémoire
Article suivantMaruti Suzuki WagonR Facelift repéré pendant un tournage commercial