Accueil Dernières minutes Le Canada prévoit toujours une taxe sur les services numériques ; les...

Le Canada prévoit toujours une taxe sur les services numériques ; les détails de la taxe sur les banques viendront plus tard

0

OTTAWA : Le Canada est toujours prêt à imposer une taxe sur les sociétés fournissant des services numériques, a déclaré mardi le ministère des finances, dans une annonce qui risque d’irriter les États-Unis.

Le Canada a dévoilé la mesure proposée dans le budget d’avril, affirmant qu’elle resterait en place jusqu’à ce que les grandes nations trouvent une approche coordonnée pour taxer les géants du numérique tels que Google d’Alphabet Inc et Facebook Inc.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a depuis convenu d’une approche commune pour veiller à ce que ces entreprises paient leur part d’impôts, mais un traité visant à faire respecter cette approche doit encore être mis en œuvre.

Dans une mise à jour fiscale, le ministère des finances a déclaré que la nouvelle taxe serait imposée le 1er janvier 2024 si le traité international n’était pas entré en vigueur. Dans ce cas, la taxe serait payable sur les revenus gagnés à partir du 1er janvier 2022.

Lire aussi:   Utilisez ces concoctions pour accélérer votre processus de perte de poids

« Le gouvernement espère sincèrement que la mise en œuvre en temps voulu du nouveau système international rendra cette situation inutile », indique la mise à jour.

La semaine dernière, le Canada a menacé d’imposer des droits de douane sur toute une série de produits américains si les législateurs américains ne rejetaient pas un projet visant à offrir des crédits d’impôt sur les véhicules électriques fabriqués aux États-Unis.

La mise à jour ne mentionne pas une promesse électorale des libéraux au pouvoir d’augmenter les impôts sur les sociétés des banques et des assureurs les plus rentables pour aider à payer le coût de la récupération du COVID-19.

Les libéraux ont déclaré qu’ils feraient passer le taux de 15 % à 18 % sur tous les revenus supérieurs à 1 milliard de dollars canadiens (793 millions de dollars). Les fonctionnaires ont déclaré que plus de détails seraient disponibles dans le budget de l’année prochaine.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Lire aussi:   Tesla voit la production de son cybertruck reportée à 2023
Article précédentL’ONU appelle le Mexique à éviter la « criminalisation de la protestation » et dénonce la torture et les mauvais traitements infligés aux activistes
Article suivantLe Danemark enregistre un nouveau record de cas quotidiens de coronavirus