Accueil Dernières minutes L'International Le Canada impose des sanctions contre 15 autres hauts responsables du gouvernement...

Le Canada impose des sanctions contre 15 autres hauts responsables du gouvernement russe

0

Archives - La ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly.


Archives – La ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly. – Adrian Wyld/The Canadian Press v / DPA – Archives

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris :, 15 Mar. (Cinktank.com) –

Le ministère canadien des Affaires étrangères a imposé mardi un nouveau train de sanctions contre 15 hauts responsables russes en réponse à l’invasion de l’Ukraine, portant à plus de 500 le nombre d’individus et d’entités sanctionnés par Ottawa depuis le début de la guerre.

Dans un communiqué, les responsables ont déclaré que les sanctions visaient à faire pression sur le président Vladimir Poutine pour avoir envahi un « pays pacifique et souverain ». Cette dernière série de sanctions touchera, entre autres, le commandant en chef adjoint de la marine Vladimir Kasatonov, le ministre du développement économique Maxim Reshetnikov, le directeur du service de la garde fédérale Dmitry Kochnev et le porte-parole du ministère de la défense Igor Konashenkov.

Lire aussi:   La Lettonie et la Lituanie demandent des sanctions contre la Russie et des renforts de l'OTAN

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a déclaré que le Canada « s’alignait sur les mesures prises par ses partenaires et alliés » pour faire face à Poutine et à sa « décision de poursuivre une invasion qui viole la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

« Les sanctions annoncées aujourd’hui démontrent la volonté mondiale d’imposer des mesures économiques fortes aux autorités russes afin d’affaiblir leur capacité à maintenir la guerre », a-t-il déclaré.

Il a également défendu que le Canada « ne cessera pas de soutenir l’Ukraine et son peuple ». « Le Canada n’hésitera pas à prendre d’autres mesures pour changer le cours de l’invasion », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que le Canada a imposé des sanctions contre plus de 900 personnes et entités liées à Moscou depuis l’annexion de la Crimée en 2014.

Article précédentStakhovsky répond durement à Conte : je plains les athlètes russes ? Réveillez-vous
Article suivantM. Zelenski affirme que 28 893 civils ont été secourus grâce aux couloirs humanitaires en Ukraine.