Accueil Dernières minutes L'International Le Canada impose de nouvelles sanctions contre l’industrie militaire russe en réponse...

Le Canada impose de nouvelles sanctions contre l’industrie militaire russe en réponse à l’invasion de l’Ukraine

0

Dossier - La ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly.


Dossier – La ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly. – Sven Hoppe/dpa – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine.

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris, 11 avr. (Cinktank.com) –

Le gouvernement canadien a imposé lundi de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie en réponse à son invasion de l’Ukraine, une décision qui intervient à la suite du massacre de civils dans la ville de Bucarest et après que des pays partenaires ont fait de même.

Dans un communiqué, le ministère canadien des Affaires étrangères a précisé que les sanctions ont été imposées à 33 entités du secteur de la défense russe, qui « ont apporté un soutien direct ou indirect à l’armée russe ».

Selon le ministère des affaires étrangères, ces entreprises sont « complices » de la « douleur et de la souffrance » infligées par le président russe Vladimir Poutine dans sa « guerre insensée » en Ukraine.

Lire aussi:   Le Japon dépasse pour la première fois les 50 000 infections en une journée et Tokyo établit un nouveau record quotidien pour le nombre de cas.

Dans ce contexte, le Canada a indiqué que l’adoption du nouveau train de mesures « rappelle qu’Ottawa prendra la tête des efforts visant à tenir Poutine et ses complices responsables de leurs actions injustifiables et illégales ».

« Le Canada utilisera tous les outils à sa disposition pour s’assurer que les violations du droit international en Ukraine fassent l’objet d’une enquête approfondie », a-t-il ajouté, avant de préciser qu’il continuera à « surveiller la situation » dans le pays européen et à coordonner d’autres actions avec ses partenaires internationaux.

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a déclaré que les mesures prises lundi « sont le dernier exemple d’un soutien indéfectible à l’Ukraine et à son peuple ». « Nous continuerons à nous tenir aux côtés des hommes et des femmes courageux qui se battent pour leur liberté et à demander que les responsables des atrocités soient tenus de rendre des comptes », a-t-elle ajouté.

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Canada a imposé des sanctions contre plus de 700 entreprises et individus russes, ukrainiens et biélorusses.

Lire aussi:   La Cour de cassation italienne justifie que les migrants puissent s'opposer à leur retour en Libye
Article précédentMendy dans le groupe pour le match de Chelsea
Article suivantGerard Moreno : « La difficulté sera plus grande en raison du besoin du Bayern de revenir ».