Accueil Dernières minutes Le Betis passe en troisième position alors que le Cadiz de Sergio...

Le Betis passe en troisième position alors que le Cadiz de Sergio démarre avec un point amer

0

MADRID, 18 janv. (Cinktank.com) –

Le Real Betis Balompié s’est régalé mardi aux dépens du Deportivo Alavés (4-0) dans un match correspondant à la 21e journée de La Liga Santander, tandis que Sergio González a fait ses débuts en tant qu’entraîneur de Cadix dans la compétition nationale avec un point très amer contre l’Espanyol (2-2) après avoir eu la victoire en main.

Au Benito Villamarín, l’équipe de Manuel Pellegrini a profité de son élan positif après avoir remporté le derby de la Copa pour écraser sans pitié une équipe d’Alavés qui n’a pas opposé de résistance. Les Andalous menaient 2-0 après une demi-heure grâce à des buts de Borja Iglesias et de Sergio Canales, la star de la première mi-temps.

Le Cantabre a aidé le « panda » sur le premier but de la soirée, d’un centre mesuré depuis le flanc gauche, et a inscrit le deuxième but d’un tir de l’entrée de la surface qui a touché la barre transversale. Une véritable œuvre d’art et une nouvelle convocation dans l’équipe nationale espagnole.

Alavés, de son côté, a tenté de réagir en contre avec un jeu de Joselu, mais n’a pas réussi à inquiéter le but de Claudio Bravo. Avant la pause, Borja Iglesias est entré en jeu pour mettre fin au match. L’attaquant a profité d’une mauvaise livraison de Matt Miazga pour battre Pacheco.

En seconde période, le Betis a mis la cerise sur le gâteau avec le quatrième de la soirée par Juanmi, qui a profité d’une bonne passe de Nabil Fekir pour marquer d’un beau lob. Il s’agissait du douzième but de la saison – 14 en comptant l’Europa League – pour l’attaquant de Malaga.

Lire aussi:   Noise lance la montre intelligente économique ColorFit Caliber avec capteur de température corporelle

L’équipe de José Luis Mendilibar, qui n’a plus gagné depuis neuf matches, est revenue en fin de match, mais n’a même pas pu combler le déficit, malgré la détente des locaux après ce score fleuve. Les Babazorros resteront dans les rangs des relégables, tandis que le Betis, qui a le moral dans les chaussettes, consolide sa position à la troisième place du classement.

DEUX BUTS DANS LE TEMPS ADDITIONNEL

Au Nuevo Mirandilla, Cadix a manqué l’occasion de renouer avec la victoire à domicile, près de neuf mois plus tard, alors que tout lui réussissait. Tout laissait présager une victoire à domicile après une belle remontée, mais Raúl de Tomás a déjoué les Yellows avec un but à la 95e minute.

Morlanes a ouvert le score après avoir récupéré une superbe livraison de Sergi Darder, un membre clé de l’équipe de Perico. Cependant, Cadix se défendait avec acharnement, avec des occasions de « Choco » Lozano et un penalty possible que l’arbitre a négligé. Juste au début de la seconde période, les espoirs des locaux ont été anéantis.

Lire aussi:   Tata Motors va augmenter les prix de sa gamme de véhicules commerciaux de 2,5 % à partir du 1er avril.

C’est Negredo, l’éternel « Requin » de Vallecas, qui marque d’une frappe et d’une certaine chance après avoir touché la base du poteau. L’équipe de Sergio González gagnait des mètres sur le terrain et enfermait l’Espanyol dans sa surface. Quelques minutes plus tard, un autre but de Negredo, refusé pour une faute de main, et plusieurs occasions qui ont conduit à un autre but refusé pour une faute de Sobrino sur Diego López.

Cadiz méritait une récompense et l’a obtenue à la 91e minute après que Negredo ait servi Alejo, qui a marqué d’un tir croisé. L’ancien Carranza hurle de jubilation, sans se douter que le sort leur réserve une amère égalisation de dernière minute. Darder était à nouveau l’architecte et De Tomás ne manquait pas son coup dans sa position favorite. Les Andalous resteront en position de relégables et les Catalans en milieu de tableau.

–… LES RÉSULTATS DE LA 21E JOURNÉE DE CHAMPIONNAT.

-Mardi 18.

Real Betis – Alavés 4-0.

Cádiz – Espanyol 2-2.

-Mercredi 19.

Celta – Osasuna 19.00.

Valence – Séville 21.30.

-Jeudi 20.

Getafe – Grenade 18.30.

Article précédentLes anciens membres du parti pro-Rayuth de Prayuth lancent une nouvelle formation sans le Premier ministre thaïlandais.
Article suivantL’ancien ministre Arnaud Montebourg se retire de la course à l’Elysée