Accueil Dernières minutes Le Bengale occidental lève l’interdiction des vols internationaux entrants

Le Bengale occidental lève l’interdiction des vols internationaux entrants

0

Le Bengale occidental a levé l’interdiction des vols internationaux entrants à partir de mardi, soit le 15 février. Toutefois, les passagers internationaux doivent être entièrement vaccinés ou se soumettre à un test RT-PCR dans les 72 heures suivant le départ du vol, selon une déclaration officielle. Le gouvernement de l’État a fait dans cette lumière de la situation covide améliorer au fil du temps.

En outre, le Bengale occidental a également commencé récemment à assouplir les restrictions sur les voyages intérieurs, pour la même raison. En fait, d’autres États ont également commencé à faire de même. Par exemple, les vols intérieurs quotidiens au départ de Delhi et de Mumbai ont également été remis sur les rails récemment.

Cependant, en janvier dernier, les vols internationaux réguliers de transport de passagers en Inde avaient été suspendus et devaient être prolongés jusqu’au 28 février, selon le régulateur de l’aviation DGCA. Cette mesure s’inscrivait dans le prolongement de l’interdiction des vols internationaux réguliers de passagers en vigueur en Inde depuis le 23 mars 2020. Toutefois, des vols spéciaux de transport de passagers sont exploités entre l’Inde et une quarantaine de pays depuis juillet 2020 dans le cadre d’accords de bulles aériennes conclus avec ces pays.

Lire aussi:   Peter Thiel va se retirer du conseil d'administration de Meta Platforms

Une circulaire publiée par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) indique : « L’autorité compétente a décidé de prolonger la suspension des services commerciaux internationaux réguliers de transport de passagers à destination/en provenance de l’Inde jusqu’à 2359 hrs IST du 28 février 2022. »

Cette restriction n’a pas été appliquée aux opérations internationales tout-cargo et aux vols spécifiquement approuvés par la DGAC.

Regardez aussi :

De plus, les combats sous arrangement de bulles d’air n’ont pas été affectés. La DGCA avait annoncé le 26 novembre 2021 que l’Inde reprendrait les vols passagers internationaux réguliers à partir du 15 décembre 2021. Un jour plus tard, le Premier ministre Narendra Modi a demandé au ministère de l’Aviation civile et à la DGAC de revoir sa décision à la suite des inquiétudes croissantes suscitées par la variante Omicron du COVID-19.

En outre, le gouvernement du Bengale occidental avait annoncé en janvier que les vols à destination de Kolkata en provenance de Delhi et de Mumbai ne seraient autorisés que deux fois par semaine, le lundi et le vendredi, compte tenu de la recrudescence des cas de Covid-19 dans l’État au début de l’année.

Lire aussi:   Unai Simón empêche le décollage de Getafe

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct des élections de l’Assemblée ici.

Article précédentJio va investir 200 millions de dollars dans Glance ; les utilisateurs du prochain Smartphone JioPhone auront un  » nouvel  » écran de verrouillage : détails.
Article suivantUtilisateurs d’ordinateurs portables HP, ne téléchargez pas ce programme d’installation de Windows 11 « dangereux ».