Accueil Dernières minutes Le Barça survit à Francfort

Le Barça survit à Francfort

0

Le Barça survit à Francfort

L’équipe de Xavi obtient un match nul (1-1) et une leçon pour le match retour.

MADRID, 7 avr. (Cinktank.com) –

Le FC Barcelone a arraché un match nul (1-1) jeudi lors de son déplacement à l’Eintracht en quart de finale aller de l’Europa League. Un match plus que subi pour les hommes de Xavi, surclassés en intensité par les Allemands et incapables de capitaliser sur leur bonne forme.

Bien que surclassés sur le sol allemand, les locaux ont souffert et ont réussi à arracher un bon résultat grâce au but de Ferran Torres à la 66e minute. Le Barça a combiné d’abord et rapidement, ce qu’il ne pouvait pas ou ne savait pas faire, pour faire 1-1 et refroidir l’atmosphère.

Les Bleus et Blancs étaient sortis de l’enfer turc au tour précédent, mais Istanbul contre Galatasaray était une promenade de santé comparée à ce que le Barça a trouvé à Francfort. Imprécis dans leurs passes, chaque indécision était punie par l’Eintracht avec verticalité.

La blessure de Piqué dans les premières minutes a ajouté du drame à une soirée qui s’annonçait peu glorieuse pour l’équipe de Xavi, qui était au milieu d’un regain de forme et de résultats. Les Catalans ont connu 14 matchs sans défaite, mais la semaine prochaine au Camp Nou, ils devront presser davantage, jouer plus vite et s’occuper davantage du ballon.

Entre l’ambiance, les fusées et un Eintracht très motivé, le Barça n’a pas compris qu’il fallait être agressif. L’équipe locale était agressive et l’arbitre l’a laissé faire. Ferran a eu le premier, assez bon, mais c’était une oasis dans le désert, car l’équipe de Xavi a fait de son mieux pendant la première mi-temps et une partie de la seconde.

Lire aussi:   La voiture électrique d'Apple représentée sur la base d'un dépôt de brevet

Sow en a raté une très nette, mais les Allemands arrivaient de tous les côtés. Kostic, Linsdtrom, Kamada ou Borré, le Barça avait du mal à contrôler l’avalanche, la plus grosse frayeur venant d’un penalty de Busquets. La VAR a modifié la décision de l’arbitre, mais il était clair que le Barça n’était pas l’équipe qui avait grimpé dans le classement de la Liga espagnole.

Pedri a à peine touché le ballon, Gavi non plus, et c’est Adama qui a donné de l’air sur son débordement. Au retour des vestiaires, le scénario des locaux se poursuit et cette fois, il ne leur faut pas plus de deux minutes pour porter le score à 1-0, Knauff marquant de l’entrée de la surface. Xavi a fait entrer Dembélé et Frenkie de Jong et, en un éclair, l’équipe catalane a retrouvé la vie.

Avec un premier contact et un une-deux entre le Néerlandais et Ferran, l’international espagnol a fait 1-1. A un peu moins d’une demi-heure de la fin, l’Eintracht commençait à s’essouffler, l’arbitre annonçait une accumulation de fautes et les locaux devaient même jouer le coup de sifflet final avec un homme en moins en raison de deux cartons jaunes pour Tuta.

Lire aussi:   Footballers ON reproche à l'AFE de vouloir "perpétuer le monopole des syndicats" dans le football féminin

Le Barça n’a pas terminé le match avec une autre bonne triangulation qui n’a pas trouvé Aubameyang, mais il a vu la nuit du piège allemand se refroidir. Les hommes de Xavi voient le niveau de cette Europa League qu’ils attendent avec impatience s’élever, avec un rappel et une leçon pour le match retour que pour sortir son grand jeu, la première chose est l’attitude.

FICHE TECHNIQUE.

–RÉSULTAT : EINTRACHT, 1 – FC BARCELONA, 1. (0-0, à la mi-temps).

-L’ALIGNEMENT.

FC BARCELONE : Ter Stegen ; Araujo, Piqué (Lenglet, min.23), Eric García, Jordi Alba ; Busqutes, Gavi (Frenkie de Jong, min.62), Pedri ; Ferran Torres, Adama Traoré (Dembélé, min.62) et Aubameyang.

EINTRACHT : Trapp ; Tuta, Hinteregger, N’Dicka ; Jakic (Rode, min.89), Sow, Knauff, Kostic ; Linsdtrom (Hauge, min.73), Kamada (Almamy, min.80), Borré (Ache, min.89).

–GOALS :

1 – 0, min.48, Knauff.

1 – 1, min.66, Ferran.

–REFEREE : Srdjan Jovanovic (SER). Cartons jaunes pour Kostic (min.45+2), Tuta (min.61) et Jakic (min.82) pour Eintracht. Tuta (min.78) est expulsé pour un deuxième carton jaune.

-STADIUM : Deutsche Bank Park.

Article précédentFerrero sur Alcaraz : C’est pourquoi il peut être compétitif sur toutes les surfaces.
Article suivantBiden appelle « atrocité épouvantable » l’attaque d’une gare ferroviaire dans la ville de Kramatorsk