Accueil Dernières minutes Le Barça jette l’éponge pour le titre de champion du monde

Le Barça jette l’éponge pour le titre de champion du monde

0

Le Barça jette l’éponge pour le titre de champion du monde

Cádiz croise à nouveau la route du club catalan et prend les trois points au Camp Nou pour se sortir de la relégation.

MADRID, 18 avr. (Cinktank.comE) –

Le FC Barcelone a dit adieu lundi à ses chances de défier le Real Madrid pour le titre de LaLiga Santander 2021-2022 après sa défaite 1-0 au Camp Nou face à une équipe de Cadix qui est revenue pour lui prendre des points et prendre une bouffée d’air frais dans sa course à la relégation.

Les Blaugrana sont désormais à 15 points du leader avec 21 points à jouer, mais le pire, c’est la façon dont ils se sentent depuis quelques matchs. Une fois de plus, ils ont dû s’incliner face à un adversaire qui a fait tourner et s’est accroché à son danger en contre, à sa discipline défensive et au grand jeu de son gardien, Jeremías Ledesma, pour se sortir de la relégation. Quatre matchs depuis leur retour en première division et aucune défaite contre le club catalan, un record dont peu peuvent se vanter.

L’équipe de Xavi Hernandez n’a pas baissé les bras et a tout essayé, surtout après le score de 0-1, mais cette fois-ci, elle n’a pas trouvé les buts salvateurs et maintenant son principal objectif sera de défendre la deuxième place et l’accès à la Ligue des Champions, une lutte qu’elle a attisée et qui se jouera ce jeudi contre un rival direct comme la Real Sociedad.

Le Barça a montré qu’il avait perdu l’étincelle qu’il avait allumée il n’y a pas si longtemps et que seul Ousmane Dembélé était capable d’allumer. Dans une ambiance moins raréfiée que prévu dans les tribunes du Camp Nou après ce qui s’est passé contre l’Eintracht, les blaugranas ont effectué quelques changements dans le onze, avec Memphis comme ‘9’ à la place de Pierre-Emerick Aubameyang, mais il leur a été difficile de faire mal à un adversaire bien placé et qui a choisi de réserver des joueurs comme Negredo, Chust, San Emeterio, Idrissi ou Akapo, plus Alcaraz suspendu.

Lire aussi:   Journée mondiale de l'informatique 2021 : thème, histoire et importance

Le contrôle du jeu appartenait aux locaux, mais ils n’ont pas eu la tâche facile pour le but de Ledesma. Sergio González a eu raison dans son approche et son équipe n’a souffert que lorsque Dembélé a eu le ballon et a été un tourment, bien que l’ailier français n’ait pas trouvé de soutien de la part de ses coéquipiers, surtout dans le camp adverse où Ferran Torres n’a pas joué un rôle de premier plan.

Dembélé a été le premier à donner l’alerte, presque dès le début, mais à partir de ce moment-là, l’équipe de Culé n’a non seulement pas réussi à marquer le but qui lui aurait permis d’être plus sereine, mais a souffert des contre-attaques de Cadista, notamment celle menée à la demi-heure de jeu par Rubén Sobrino qui a envoyé une  » passe de la mort  » à un Lucas Vázquez qui a gâché la meilleure occasion du match jusqu’à ce moment-là alors qu’il était seul devant Ter Stegen.

LEDESMA TRANSFORME LE BUT DE LUCAS PÉREZ EN OR.

Cette frayeur n’a guère réveillé le FC Barcelone, bien qu’une augmentation de l’intensité, menée par leur ailier, leur ait permis de coincer Cadix dans la dernière ligne droite, où Ledesma a eu plus de travail, notamment avec un grand ballon de main sur Dembélé qui avait fait une grande chevauchée verticale après une perte d’Espino au milieu du terrain.

L’équipe de Xavi Hernandez a essayé de mettre plus de rythme dans le jeu après la pause, mais s’est retrouvée derrière pour le quatrième match consécutif en raison d’une nouvelle erreur défensive. Sobrino a tiré deux fois à un mètre de Ter Stegen, qui a repoussé les deux, mais pas le tir définitif de Lucas Pérez.

Le Barça a essayé de ne pas ressentir le choc et a cherché à égaliser, en dépendant toujours trop de ce que faisait Dembélé, si bien que son entraîneur n’a pas tardé à faire entrer Aubamenyang à la place de Memphis pour sauver le « nez » du Gabonais. Cadix tentait de garder sa forme pour conserver sa précieuse avance, mais ne parvenait plus à pénétrer dans la moitié de terrain adverse et s’en remettait à nouveau à Ledesma pour empêcher l’infatigable ailier français de marquer un nouveau but.

Lire aussi:   Les ventes de Skoda Auto ont fait un bond de plus de six fois pour atteindre 4 604 unités en mai

Cadiz, malgré tout, manquait à nouveau une occasion franche quand Alejo, plus intense dans ses centres que Lenglet, faisait une nouvelle passe qu’Alex Fernandez ne parvenait pas à diriger sur le but. Sergio González a fait appel à des jambes fraîches pour repousser la dernière poussée des locaux en faisant entrer Luuk de Jong et Adama Traoré, les dernières « balles » de Xavi pour le retour.

L’attaquant néerlandais, acclamé par le public, n’a eu qu’une seule occasion de sauver le match, avec une tête sur un corner qui a été reprise par l’incommensurable Ledesma, qui a également refusé l’égalisation à Eric García et, surtout, à Aubameyang. Cadiz a également eu l’occasion de marquer, mais a fini par survivre au corner des Blaugrana.

FICHE TECHNIQUE.

–RÉSULTAT : FC BARCELONA, 0 – CÁDIZ, 1 (0-0, à la mi-temps)

-L’ALIGNEMENT.

FC BARCELONE : Ter Stegen ; Dest (Mingueza, min.94), Lenglet (Adama, min.77), Eric García, Alba ; Gavi, Busquets, Frenkie de Jong (Luuk de Jong, min.77) ; Dembélé, Memphis (Aubameyang, min.61) et Ferran.

CÁDIZ : Ledesma ; Rául Parra (Akapo, min.76), Luis Hernández, Fali, Espino ; Sobrino (Arzamendia, min.82), Jonsson (Chust, min.76), Alex Fernández, José Mari (San Emeterio, min.64), Salvi (Alejo, min.64) ; et Lucas Pérez.

–GOALS.

0-1, minute 48. Lucas Pérez.

–REFEREE : Jaime Latre (C.Aragonés). Cartons jaunes pour le FC Barcelona à Busquets (min.42), Dest (min.70), Ferran Torres (min.94) et Jordi Alba (min.98), et Luis Hernández (min.61) pour Cádiz.

-STADIUM : Camp Nou. 57 495 spectateurs.

Article précédentMajorque et Alavés jouent leur « finale » pour le salut et le Betis ne veut pas démissionner de la Ligue des Champions
Article suivantLes États-Unis s’engagent à ne pas tester de missiles antisatellites.