Accueil Dernières minutes L'International L’Azerbaïdjan remet dix autres prisonniers de guerre du Haut-Karabakh à l’Arménie grâce...

L’Azerbaïdjan remet dix autres prisonniers de guerre du Haut-Karabakh à l’Arménie grâce à la médiation de l’UE

0

Paris :, 19 décembre (Cinktank.com) –

L’Azerbaïdjan a fait ce dimanche un acte de remise à l’Arménie, par la médiation de l’Union européenne, d’une dizaine de prisonniers de guerre capturés lors du dernier conflit dans la région disputée du Haut-Karabakh grâce à la médiation de l’Union européenne.

« Un geste humanitaire important qui démontre la volonté mutuelle de renforcer la confiance », a écrit sur Twitter le président du Conseil européen, Charles Michel.

Quelques jours plus tôt, Michel avait supervisé à Bruxelles des entretiens entre le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinian sur un conflit dont la médiation était habituellement réservée à la Russie.

L’Union européenne a assuré les deux dirigeants de son soutien à la résolution de leur conflit pour le contrôle de la région du Haut-Karabakh, par exemple dans les efforts de déminage dans la région, théâtre en novembre de l’épisode le plus grave de l’histoire récente du long conflit du territoire en laquelle les deux pays sont verrouillés.

Le Haut-Karabakh est un territoire physiquement situé à l’intérieur de l’Azerbaïdjan mais à majorité arménienne, et il est au centre de conflits depuis qu’il a décidé de se séparer en 1988 de la région azerbaïdjanaise intégrée à l’Union soviétique.

Lire aussi:   Le gouvernement israélien approuve l'inscription de dix pays, dont les États-Unis et l'Allemagne, sur sa "liste rouge" de coronavirus.

Les dernières hostilités entre les deux pays en 2020 ont duré six semaines et ont fait des milliers de morts. Ils ont finalement cessé lorsque les deux pays sont parvenus à un accord sur un cessez-le-feu négocié par le Kremlin, permettant aux soldats de la paix russes de s’installer dans le Haut-Karabakh pour une période de cinq ans.

Article précédentL’Iran confirme le premier cas de la variante omicron du coronavirus dans le pays
Article suivantDes opposants birmans font état de 18 militaires morts dans des affrontements avec des groupes de résistance karens.