Accueil Dernières minutes L'International L’avocat général du TUE déclare que la Pologne a enfreint la loi...

L’avocat général du TUE déclare que la Pologne a enfreint la loi en développant l’exploitation minière sans analyse environnementale

0

BRUXELLES, le 3 février (EUROPE PRESS) –

L’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (TUE) a jugé ce jeudi que la Pologne avait enfreint la réglementation européenne en prolongeant pour une période de six ans l’autorisation d’extraire du charbon de la mine de Turów sans procéder à une évaluation de l’impact environnemental antérieur ,

La mine en question fait l’objet d’une controverse et c’est que le TEU impose une amende journalière de 500 000 euros au gouvernement polonais jusqu’à ce qu’il exécute un ordre antérieur qui l’oblige à arrêter l’extraction de lignite par mesure de précaution.

Dans cette autre affaire, l’avocat Pritt Pikamae a souligné que les autorités polonaises encourues dans une irrégularité puisque les mines dans l’extension de Turów « impliquent, par leur nature, un risque de répercussions importantes sur l’environnement et doivent nécessairement faire l’objet d’un impact environnemental évaluation ».

N’oubliez pas non plus que l’analyse technique doit être effectuée à chaque fois que le projet est prolongé et pas seulement au début de celui-ci. Dès lors, elle exprime ses doutes sur la réglementation polonaise dans la mesure où « elle a pour effet d’exempter toutes les opérations minières de l’obligation de se soumettre à une étude de répercussion, sans tenir dûment compte des caractéristiques inhérentes à chaque projet »

« Une telle réglementation doit être considérée comme incompatible avec les exigences résultant de la directive européenne sur l’évaluation environnementale stratégique », a jugé Pikamae, estimant que la législation polonaise encourt des vices de procédure, en matière d’évaluation d’impact environnemental.

Lire aussi:   L'Allemagne confirme plus de 90 000 cas de coronavirus en une journée pour la première fois depuis le début de la pandémie

La mine de Turów est située à quelques kilomètres de la frontière avec la République tchèque et l’Allemagne et ce sont en fait les autorités tchèques qui ont porté l’affaire devant les tribunaux par le biais d’une action en non-conformité.

Concernant le manque d’information des pays voisins, l’avocat général considère que Varsovie a manqué à ses obligations au titre du principe de coopération loyale, en n’ayant pas fourni d’informations complètes sur la procédure d’adoption de la décision d’autorisation des activités minières jusqu’en 2026.

Article précédentLenglet souffre d’une blessure au biceps fémoral de la cuisse gauche.
Article suivantLe journaliste et leader influent des manifestations anti-junte en Birmanie est condamné à deux ans de prison.