Accueil Dernières minutes L'International L’Autorité palestinienne dénonce la mort d’un homme âgé après avoir été détenu...

L’Autorité palestinienne dénonce la mort d’un homme âgé après avoir été détenu par les forces israéliennes

0

Paris :, 12 janv. (Cinktank.com) –

Les autorités palestiniennes ont dénoncé mercredi la mort en détention d’un homme de 80 ans détenu par les forces de sécurité israéliennes dans la ville de Jiljilia, située au nord de Ramallah, en Cisjordanie.

Fuad Muti, chef du conseil local de Jiljilia, a déclaré à WAFA que l’homme, Omar Abdalmayid Asad, avait été arrêté alors qu’il rentrait chez lui après avoir rendu visite à des proches. Les agents lui ont bandé les yeux et l’ont menotté avant de le laisser dans un bâtiment en construction.

Muti a ajouté que quatre autres Palestiniens ont été détenus et soumis à ces actes plus tôt dans la journée, avant d’ajouter qu’un groupe de résidents s’est rendu dans le bâtiment où ils étaient abandonnés et a découvert qu’Asad était mort.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a également indiqué qu’il suivait de près le « crime odieux » commis par les forces israéliennes et a demandé une enquête internationale pour faire la lumière sur cet incident, selon l’agence de presse palestinienne WAFA.

Le ministère a déclaré que cet incident « est une extension de la brutalité et des crimes des forces d’occupation » et a dénoncé les opérations et les raids sur les villes de Cisjordanie ainsi que l' »intimidation » de « civils sans défense » dans leurs maisons.

Lire aussi:   Quatre suspects arrêtés dans l'attaque de trois étudiants religieux israéliens

Elle a donc souligné que le gouvernement israélien est « pleinement responsable de ce crime », notamment à la suite des récents ordres donnés par les autorités d’autoriser l’ouverture du feu sur les Palestiniens qui ont jeté des pierres ou des engins explosifs, même lorsqu’ils ne présentent pas de menace ou ont amorcé leur fuite, ce qui a transformé les militaires en « machines à tuer mobiles ».

Cette plainte intervient quelques heures après qu’un soldat israélien a été blessé après avoir été heurté par un véhicule conduit par un Palestinien près de la colonie de Halamish, dans la banlieue de Ramallah.

« Un terroriste a foncé avec son véhicule sur un groupe de militaires et a touché un soldat », a indiqué l’armée israélienne sur son compte Twitter. « Le terroriste a été blessé dans l’attaque et a été arrêté sur place », a ajouté le communiqué, sans donner plus de détails sur ce qui s’est passé.

Article précédentL’Autriche confirme un nouveau record d’infections au COVID-19, plus de 17 000 au cours des dernières 24 heures
Article suivantSelon le Mexique, la santé de M. López Obrador est « optimale » et il pourrait reprendre la présidence lundi.