Accueil Sport Golf L’amateur Matthis Lefèvre remporte sa première victoire chez les professionnels

L’amateur Matthis Lefèvre remporte sa première victoire chez les professionnels

0

Grâce à une somptueuse dernière carte sur un parcours qu’il connaissait au bout des clubs, Matthis Lefèvre a remporté la semaine dernière l’IPS New Mexico Open, un tournoi professionnel de la section locale de la PGA America. C’est au prix d’une incroyable dernière carte de 62 (-9) que Matthis Lefèvre a arraché la victoire.

Deux bogeys, mais surtout un eagle et neuf birdies, dont le dernier au 18, ont permis au joueur qui a fait ses classes à Hossegor de remporter ce tournoi comptant pour la PGA locale. Il devance d’un point seulement deux professionnels américains.

Vêtu d’une tenue identique à celle de son idole Rory McIlroy, lors du dernier tour, lorsqu’il a remporté la Race To Dubai, le jeune golfeur coaché par Laurent Poncelet, pro du golf des Landes, a mis à profit ses très bonnes connaissances.

du parcours. En effet, il étudie au New Mexico Junior College, situé à quelques kilomètres du Rockwind Community Links où s’est joué le tournoi.

Lire aussi:   Cameron Smith n'est pas intéressé par le championnat de Greg Norman.

Matthis Lefèvre, déclarations

« C’est une grande réussite pour moi de gagner, j’en suis très fier », a réagi le jeune homme de 21 ans.

Je connais bien les greens, ils étaient plus rapides et plus fermes que d’habitude mais ça m’a vraiment aidé pour ce tournoi de connaître le parcours ». Vainqueur cet été du Grand Prix des Landes chez lui à Hossegor, Matthis Lefèvre est le premier amateur à remporter cet IPS New Mexico Open depuis la fin des années 1960.

Il est également le premier français à accomplir cet exploit. Il rejoindra l’an prochain le collège de TCU à Fort Worth. Une université par laquelle sont également passés Julien Brun et Paul Barjon. Le Nouveau-Mexique est un État du sud-ouest des États-Unis dont les paysages vastes et variés comprennent le désert de Chihuahuan et les monts Sangre de Cristo.

La capitale, Santa Fe, fondée en 1610, est célèbre pour ses spas de luxe et son architecture coloniale espagnole. La ville est également le centre d’une scène artistique dynamique, du musée Georgia O’Keeffe, qui abrite les peintures emblématiques de l’artiste, et de l’opéra en plein air de Santa Fe.

Lire aussi:   Venus Williams rend hommage à Roger Federer

Article précédentBritney Yada frappe le Murphy USA El Dorado
Article suivantLes concessionnaires automobiles vont enregistrer la plus forte croissance de leurs revenus au cours des trois derniers exercices : rapport