Accueil Dernières minutes L'International L’Allemagne ordonne à ses citoyens ukrainiens de quitter le pays immédiatement

L’Allemagne ordonne à ses citoyens ukrainiens de quitter le pays immédiatement

0

La France demande à ses ressortissants de quitter le pays s’il n’y a pas de cause de force majeure

Paris :, 19 (EUROPE PRESSE)

Le gouvernement allemand a exhorté ses citoyens ukrainiens à quitter immédiatement le pays, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères.

« Les citoyens allemands sont priés de quitter le pays maintenant », a déclaré le ministère dans un communiqué publié sur son site Internet.

« Les tensions entre la Russie et l’Ukraine », affirme le ministère, « ont continué à monter au milieu de la présence massive et des mouvements d’unités militaires russes près des frontières de l’Ukraine ».

« Un conflit militaire est possible à tout moment », a annoncé le ministère.

Dans le même temps, la compagnie aérienne Lufthansa suspend à partir de ce lundi vers et depuis Kiev, jusqu’au 28 février 2022, a annoncé la compagnie dans un communiqué.

Lufthansa surveille en permanence la situation et décidera ultérieurement de vols supplémentaires.

LA FRANCE RECOMMANDE LA SORTIE DE SES CITOYENS

De même, le gouvernement français a publié ce samedi une alerte aux voyageurs recommandant à ses ressortissants ukrainiens de quitter le pays sauf cas de force majeure, et recommande de « reporter tous les voyages en Ukraine » jusqu’à une nouvelle date.

Lire aussi:   L'Allemagne reconnaît des difficultés à évaluer la pandémie de coronavirus en raison de "l'inexactitude" des données avant ómicron

Le ministère des Affaires étrangères recommande également aux citoyens qui envisagent de rester « de faire preuve de vigilance et de ne pas se rendre dans les zones frontalières du nord et de l’est du pays ». En effet, tout Français qui se trouve actuellement dans les régions de Lougansk et de Donetsk, foyer de l’affrontement entre les milices séparatistes et l’armée ukrainienne « est appelé à quitter sans délai ces zones ».

Un pays tiers qui a également durci ses appels ces dernières heures est l’Autriche, dont le gouvernement recommande aux citoyens de quitter « immédiatement » l’est du pays, selon le communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères sur son compte Twitter.

Article précédentEibar garde le rythme à Montilivi
Article suivantLes présidents français et iranien ont eu un long entretien téléphonique sur les négociations nucléaires