Accueil Sport Golf La star du golf sur Tiger Woods-Open Championship : Ce sera le...

La star du golf sur Tiger Woods-Open Championship : Ce sera le plus gros problème pour lui

0

Tiger Woods pourrait être présent au 150ème Open Championship, mais tout dépend de son corps et s’il sera prêt. Sandy Lyle en a parlé dans une interview pour le miroir : « Je pense que nous étions tous abasourdis par le fait qu’il allait jouer les Masters, et personnellement, cela n’aurait pas été mon premier choix pour lui, sachant ce qu’il a dû endurer en termes de marche.

« Marcher était la plus grande chose pour lui. Vous regardez son corps, il est en forme et son attitude est bonne, comme elle l’est toujours. Mais est-ce que son corps va le laisser tomber quand il sera dans la dernière ligne droite ? L’enflure est une chose importante dont il doit s’inquiéter en ce moment.

« Ce n’est pas comme s’il n’était pas assez en forme pour se déplacer, il a été à l’hôpital, il n’a pas marché – il s’est entraîné dur pendant de nombreux mois et il ne le fait pas à un troisième rythme. « Il s’agit de savoir comment son corps va réagir, et je pense qu’il a bien réagi.

Lire aussi:   Cristian Garin cherchera à revenir à son meilleur niveau devant son public.

Je pense qu’il avait un peu de mal la nuit à cause du gonflement. C’est un peu comme les joueurs de tennis, après un match de quatre ou cinq heures, ils vont dans des bains de glace pour essayer de retrouver une certaine normalité, pour faire baisser le gonflement.

Sandy Lyle sur les blessures de Woods

Ce sera une grande opportunité pour Tiger Woods de revenir en beauté et de montrer ses qualités. Cependant, les blessures le gênent pendant longtemps, mais il n’abandonne pas pour autant son plus grand amour.

« C’est là que Tiger va avoir un peu de mal, mais peut-être pas autant à St Andrews, car c’est un terrain de golf plus plat. C’est juste la station debout, la marche et la station debout, ses chevilles pourraient enfler un peu et l’enflure est ce qu’il ne veut pas dans ses jambes et ses genoux.

« Mais lui seul sait ce qu’il peut faire et ne pas faire, je ne peux qu’observer ce que je vois de l’extérieur. Ce qu’il a fait au niveau du swing au Masters et ce qu’il fait au niveau du corps, tout cela semble très bien. « Il n’y a aucune raison pour qu’il ne se batte pas pour l’Open dans quelques semaines, et je pense qu’il en a de grandes chances ».

Lire aussi:   Francesca Fiorellini, grand triomphe au Portugal

Article précédentStefanos Tsitsipas s’ouvre sur sa relation avec Mark Philippoussis
Article suivantJohn Lloyd attribue à Andy Murray le succès des joueurs britanniques à Wimbledon