Accueil Dernières minutes L'International La Russie dit qu’elle le fait « des efforts très énergiques » pour « pour...

La Russie dit qu’elle le fait « des efforts très énergiques » pour « pour maintenir la paix » dans le Nagorny-Karabakh

0

Archive - Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov.


Archive – Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov. – Ralf Hirschberger/dpa-Zentralbil – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine.

Le Kremlin rejette les récentes déclarations du vice-président de la Douma sur l’Azerbaïdjan.

Paris :, 29 Mar. (Cinktank.com) –

Le Kremlin a assuré mardi que Moscou mène à bien « des efforts très énergiques » pour « pour maintenir la paix » dans le Haut-Karabakh, en litige entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, après avoir dénoncé ce week-end une attaque de l’armée azérie dans la zone, théâtre d’un conflit en 2020.

« La Russie déploie des efforts très énergiques pour poursuivre les efforts visant à maintenir la paix dans la région du Haut-Karabakh et pour que les parties remplissent leurs obligations respectives. »Le porte-parole de la présidence russe, Dmitry Peskov, a déclaré.

Il a également critiqué les récentes déclarations du vice-président de la Douma d’État russe, Mikhail Deliagin, concernant d’éventuelles attaques de l’armée arménienne contre les infrastructures pétrolières de l’Azerbaïdjan, a rapporté l’agence de presse russe TASS.

Lire aussi:   Au moins trois morts dans l'effondrement d'un immeuble résidentiel dans la ville italienne de Ravanusa

« Ces déclarations se situent au niveau des émotions personnelles excessives. Nous demandons de contrôler ces émotions et d’éviter de telles déclarations, notamment à l’égard de nos partenaires, dont l’Azerbaïdjan. »a-t-il fait valoir.

A cet égard, Peskov a souligné que les déclarations de Deliagin « ne correspondent en aucune façon à la position officielle de la Russie. »un jour après avoir souligné que « l’essentiel est de s’assurer que toutes les parties continuent à respecter les clauses des accords pertinents ».

Le ministère russe de la Défense a dénoncé samedi une attaque de drone azerbaïdjanais dans la région, et a souligné que les forces armées azerbaïdjanaises avaient… « violé » l’accord de cessez-le-feu conclu en novembre 2020, qui prévoyait le déploiement de soldats de la paix russes dans la région.

Ces incidents surviennent un peu plus d’une semaine après que le gouvernement azerbaïdjanais ait annoncé qu’il avait répondu aux propositions de l’Azerbaïdjan et demandé à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d’organiser des négociations en vue d’un accord de paix.

Lire aussi:   Londres déclare le statut d'« incident majeur » pour renforcer la lutte contre le coronavirus

L’Arménie et l’Azerbaïdjan se sont affrontés en 2020 pour le contrôle du Haut-Karabakh, un territoire à majorité arménienne qui est au cœur du conflit depuis qu’il a décidé de faire sécession en 1988 de la région azerbaïdjanaise intégrée par l’Union soviétique.

Les hostilités entre les deux nations ont duré six semaines et ont fait des milliers de morts. Elles ont finalement cessé lorsque les deux pays sont parvenus à un accord de cessez-le-feu négocié par la Russie, autorisant les soldats de la paix russes à s’installer dans le Haut-Karabakh pour une période de cinq ans.

Article précédentAlexia Putellas : « Jouer au Camp Nou contre le Real Madrid pourrait être le début d’une nouvelle ère ».
Article suivantBlinken doute de l’engagement de la Russie dans les pourparlers de paix en Ukraine