Accueil Dernières minutes L'International La Russie dénonce le « conditions insupportables » auxquels sont confrontés les journalistes russes...

La Russie dénonce le « conditions insupportables » auxquels sont confrontés les journalistes russes aux États-Unis

0

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.


La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Les dernières nouvelles de la guerre Ukraine-Russie d’aujourd’hui

Paris, Jun. 8 (Cinktank.comE) –

Les autorités russes ont dénoncé le fait que les journalistes russes aux Etats-Unis sont confrontés à « conditions insupportables » et a annoncé qu’elle répondrait proportionnellement à l’attitude de Washington.

« Des conditions insupportables ont été créées pour l’existence, l’activité professionnelle et économique des médias et des journalistes russes aux États-Unis. »La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a dénoncé la situation, selon l’agence de presse Interfax.

Mme Zakharova a déclaré que l’administration américaine ne délivrait pas de visas aux journalistes russes, ce qui les empêche d’obtenir l’accréditation nécessaire pour assister à certains événements.

« Pour la plupart, les journalistes russes sont malheureusement confrontés à des difficultés colossales pour obtenir et renouveler des visas américains. »Mme Zakharova a déclaré que leurs comptes et leurs transferts bancaires étaient bloqués.

Sur ce point, la porte-parole diplomatique a souligné que si la Maison Blanche ne cessait pas de vouloir « l’empoisonnement et la destruction des médias et des journalistes russes »le Kremlin va agir « proportionnellement ».

Lire aussi:   La Maison Blanche confirme que M. Biden arrivera en Espagne le 28 juin, la veille du sommet de l'OTAN.

Lavrov déclare que la Russie « ne profiteront pas » des opérations de déminage et de transport de céréales en mer Noire.

En fait, les rédacteurs en chef des médias américains en Russie ont été convoqués à une réunion lundi où ils ont été informés des conséquences possibles de la réaction de la Russie à leur travail.

En réponse à ces accusations, le porte-parole du département d’État, Ned Price, a déclaré que l’administration américaine continuait à délivrer des visas aux personnes suivantes « Journalistes professionnels russes ».

Article précédentMatteo Berrettini revient de blessure : Je me suis senti bien, surtout physiquement.
Article suivantLes favoris ne font pas d’erreur pour leurs débuts à Valence