Accueil Dernières minutes L'International La première dame américaine Jill Biden se rend en Roumanie et en...

La première dame américaine Jill Biden se rend en Roumanie et en Slovaquie

0

Paris, le 2 mai. (Cinktank.com) –

La Première dame des États-Unis, Jill Biden, a annoncé dimanche qu’elle se rendrait en Roumanie et en Slovaquie entre le 5 et le 9 mai et qu’elle rencontrerait des membres des services américains, des membres du personnel de l’ambassade des États-Unis, des parents et des enfants ukrainiens, des travailleurs humanitaires et des éducateurs.

En outre, à l’occasion de la fête des mères, la First Lady rencontrera des mères et des enfants ukrainiens qui ont été contraints de fuir leur pays à la suite de l’invasion russe.

La première dame des États-Unis commencera son voyage en Roumanie le jeudi 5 dans l’après-midi, a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Le vendredi 6, elle visitera la base aérienne Mihail Kogalniceau en Roumanie, où elle rencontrera des membres du service militaire américain, et dans l’après-midi, elle se rendra à Bucarest.

Samedi, il rencontrera des membres du gouvernement roumain, du personnel de l’ambassade américaine, des travailleurs humanitaires, ainsi que des éducateurs qui aident à enseigner aux enfants ukrainiens déplacés et à les intégrer dans un environnement scolaire stable et sûr. Plus tard, il se rendra à Bratislava en Slovaquie pour rencontrer également le personnel de l’ambassade des États-Unis.

Lire aussi:   La Corée du Sud, les États-Unis et quatre autres pays condamnent l'invasion de l'Ukraine par la Russie

Le dimanche 8, Jill Biden se rendra à Kosice et Vysne Nemecke en Slovaquie pour rencontrer des réfugiés, des travailleurs humanitaires et des Slovaques locaux qui soutiennent les familles qui ont cherché refuge en Slovaquie pendant cette crise.

Pour conclure son voyage, le lundi 9, il tiendra une réunion avec les membres du gouvernement slovaque avant de partir pour les États-Unis.


663952.1.260.149.20220502071704

Vidéo de l'actualité


Article précédentSpiceJet affirme que les pilotes ont été informés qu’ils devaient rester assis et garder leur ceinture de sécurité ; la DGAC entame une enquête.
Article suivantIncident de SpiceJet : 2 passagers en soins intensifs, la DGAC immobilise l’équipage et l’avion pour enquête