Accueil Dernières minutes La majorité des plaintes des passagers en juillet concernent les remboursements et...

La majorité des plaintes des passagers en juillet concernent les remboursements et les problèmes de vol

0

Les remboursements et les problèmes de vol ont constitué la majorité des 591 plaintes de passagers reçues par les compagnies aériennes nationales régulières en juillet de cette année. Selon le régulateur de l’aviation DGCA, un total de 30,3 % des plaintes concernaient des remboursements, tandis que 28,3 % étaient liées à des problèmes liés au vol. De même, 11,5 % des plaintes portaient sur des problèmes liés aux bagages et 6,6 % sur le service à la clientèle.

Les données ont également révélé que les plaintes relatives aux remboursements ont augmenté de manière substantielle au cours des trois derniers mois, passant de 18,1 % en mai à 18,9 % en juin et à 30,3 % en juillet. Selon les responsables du ministère de l’aviation civile, les plaintes relatives aux remboursements ont explosé pendant la période de Covid en raison de l’annulation de vols. Par la suite, la DGAC a émis une circulaire à ce sujet et toutes les compagnies aériennes s’y conforment désormais.

Lire aussi:   Pongal 2022 : les 5 plats les plus savoureux que vous devez essayer.

De nombreux vols ont été retardés au cours du mois de juillet de cette année en raison d’un grand nombre de problèmes techniques dans les avions et aussi à cause du mauvais temps. Les responsables ont déclaré que l’audit de sécurité de toutes les compagnies aériennes est régulièrement entrepris par la DGCA. Les conclusions de l’audit sont communiquées aux opérateurs pour qu’ils les résolvent. Les déficiences mises en évidence par les audits ont été traitées par les parties prenantes concernées et des mesures d’application strictes ont été prises par la DGAC en cas de violations graves, notamment en ce qui concerne la sécurité des passagers.

Lire aussi : Les véhicules passent désormais par le parking multi-niveaux de l’aéroport IGI au lieu de la voie 3.

La DGAC a établi des règlements dans le cadre de la Civil Aviation Requirement (CAR) qui exigent que l’avion soit entretenu conformément aux directives des fabricants et que tous les problèmes signalés dans l’avion soient corrigés avant qu’il ne soit autorisé à voler.

Lire aussi:   Lopetegui : "L'équipe a fait un grand effort contre l'un des meilleurs de la Premier League".

Lire l’article Dernières nouvelles et Dernières nouvelles ici

Article précédentSolheim Cup, trois vice-capitaines pour l’Europe
Article suivantL’aéroport de Kolhapur va bénéficier d’un nouveau terminal à capacité accrue dans le cadre du programme UDAN